Harry Manx dans une pose caractéristique, lors de sa dernière visite dans la région. Le musicien sera de retour le 26 avril, au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi, dans le cadre du Festival jazz et blues de Saguenay.

Manx accompagné d’un quatuor à cordes

Dix mois nous séparent de la 24e édition du Festival jazz et blues de Saguenay, mais la direction demeure alerte, attentive aux opportunités offertes par les agendas des artistes. C’est ainsi qu’elle annonce aujourd’hui le retour d’un visage familier, celui du guitariste et chanteur Harry Manx. Cet éternel voyageur fera escale à Chicoutimi le 26 avril.

Deux choses seront différentes, cependant, par rapport aux incursions précédentes de cet artiste. La première est qu’il sera accompagné par le quatuor à cordes ESCA, formé de musiciennes québécoises qui confèrent un je-ne-sais-quoi de céleste à ses compositions. L’autre tient à l’endroit où ses fans sont conviés, le Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi.

L’Australienne Sarah McKenzie présentera un mélange de compositions originales et de reprises le 27 avril, alors qu’elle fera ses débuts au Festival jazz et blues de Saguenay.

« Nous croyons qu’il est rendu là », a mentionné Jacques Dubé, responsable des communications pour le festival, au cours d’une entrevue accordée au Quotidien. Après avoir joué quelques fois à l’hôtel Chicoutimi, où la plupart des sièges étaient occupés, l’adepte de la guitare, à laquelle se mêlent parfois des accents proches du sitar, se produira dans des conditions idéales pour ceux, nombreux, qui apprécient ses arrangements tirant sur le folk et le blues.

Les billets sont en vente à compter de 10 h, aujourd’hui, par l’entremise de Diffusion Saguenay, qui assume le rôle de codiffuseur. Dans la même foulée, le Festival jazz et blues confirme le retour d’une autre tête d’affiche, Bobby Bazini, le 25 avril. « Il s’agira de sa troisième visite et nous l’accueillerons au Théâtre Banque Nationale. Il se présentera avec du nouveau matériel », souligne Jacques Dubé.

Sarah McKenzie
Toujours au Théâtre Banque Nationale, l’Australienne Sarah McKenzie effectuera ses premiers pas dans le contexte du festival, le 27 avril. Originaire de l’Australie, la pianiste et chanteuse jazz en profitera pour faire connaître l’album Paris In The Rain, élégant amalgame de compositions originales et de reprises, de tradition et de modernité.

À l’Hôtel Chicoutimi, par ailleurs, des spectacles seront proposés par Geoffroy, le 24 avril, de même que par Sam Tucker, le lendemain. Ces chanteurs ont pour trait commun d’avoir participé à l’émission de télévision La Voix, le premier en 2014 et l’autre en 2017.