Richardon Zephir débarque au Côté-Cour de Jonquière avec son troisième spectacle, Sexy Chocolat, jeudi soir à 20 h.

Maître blagueur

L’humoriste Richardson Zephir s’amène à Jonquière avec son tout nouveau spectacle, Sexy Chocolat. C’est en sol saguenéen que le Montréalais commence sa tournée, qui l’amènera aux quatre coins du Québec au cours des prochains mois. Et celui qui a été propulsé par la série En route vers mon premier gala a bien hâte de revenir dans la région, où il a jadis organisé des ateliers d’impro.

Richardson Zephir, qui a grandi à Laval et qui demeure aujourd’hui à Montréal, a remporté En route vers mon premier gala en 2016. L’homme, qui se décrit comme un humoriste, un personnagiste, un comédien, un lutteur et un chanteur, a plusieurs cordes à son arc. Et il est à l’aise dans plusieurs sphères d’activités, ce qui donne naissance à un spectacle haut en couleur.

Alors qu’il roulait sa bosse depuis 2009, l’humoriste a vécu son expérience comme un véritable tremplin. Depuis deux ans, il peut gagner sa vie grâce à l’humour. Et c’est à Jonquière qu’il entame sa tournée provinciale.

À quoi peuvent s’attendre les spectateurs qui se déplaceront jeudi soir, au Côté-Cour, pour assister à Sexy Chocolat ? « Ceux qui me connaissent vont reconnaître mes personnages comme le superhéros Blackman et Jordan Magic, bien connus sur le Web. Mes personnages arriveront durant la deuxième partie du spectacle. Pendant ma première partie, c’est du standup avec plusieurs numéros. Et étant donné que je suis en spectacle le 8 mars (Journée internationale des femmes), j’aurai un numéro mettant en scène la gent féminine », souligne Richardson Zephir. Le numéro La police est sexy, qui a fait en partie la renommée de l’humoriste, sera également du spectacle.

« J’aime aussi prendre des sujets plus ou moins sexy et les rendre drôles, comme Poste Canada, les féministes et le sirop d’érable ! », ajoute Richardson Zephir.

En plus de présenter son troisième spectacle solo, on a pu voir l’humoriste à la télévision au cours des derniers mois, notamment dans Les Pêcheurs, Les Simones, Tourlou et Infoman.

C’est avec grand plaisir qu’il débarquera à Jonquière jeudi, où il a donné des ateliers d’impro il y a quelques années.

« Je fais de l’humour depuis huit ans, mais je fais de l’impro depuis 20 ans. Je suis venu dans la région plusieurs fois pour des soirées d’humour, mais aussi pour des ateliers d’impro que je donnais au Cégep de Jonquière. Disons que j’ai bien hâte de retrouver le public de la région ! C’est la première fois que j’y présente un spectacle solo », souligne Richardson Zephir.

La soirée sera agrémentée de vidéo, mais l’humoriste n’a pas voulu vendre le « punch » en en disant davantage.

La première partie du spectacle, qui débutera à 20 h, sera assumée par l’humoriste jonquiérois Samuel Lemieux. Pour plus d’informations, visitez le site de l’artiste à www.richardsonzephir.com.