Le Quotidien
Lors de la finale du concours <em>Délie ta langue !</em>, Maël Pelletier présentera un texte à l’oral autour de l’expression française « Coeur qui soupire n’a pas ce qu’il désire ».
Lors de la finale du concours <em>Délie ta langue !</em>, Maël Pelletier présentera un texte à l’oral autour de l’expression française « Coeur qui soupire n’a pas ce qu’il désire ».

Maël Pelletier accède à la finale du concours Délie ta langue !

Ariane Gobeil
Ariane Gobeil
Le Quotidien
Étudiant en troisième année au baccalauréat en psychosociologie des relations humaines à l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et originaire du Saguenay, Maël Pelletier fait partie des dix candidats retenus pour la finale de la troisième édition du concours oratoire Délie ta langue ! qui aura lieu le 29 mars prochain, à 16h.