Mado Lamothe, au centre, lors du numéro d'ouverture.

Mado et ses Girls débarquent à La Baie

Un public hystérique de 350 personnes a déroulé le tapis rouge pour Mado Lamotte, samedi soir, au Vieux théâtre de La Baie, pour le spectacle Mado et ses Girls. Une performance extravagante, où l’exubérance, l’humour, la musique et les chorégraphies forment une combinaison fracassante.

« Bout de viarge, esti, je suis au Saguenay », a lancé la célèbre drag queen dès son arrivée sur une scène dénuée de tout décor, question de laisser toute la place à Mado et ses quatre « chums de fille ».

La soirée s’annonçait pimentée devant un Vieux théâtre rempli à pleine capacité. La foule, composée en grande majorité de femmes, a chanté et crié à tue-tête dès les premières minutes du spectacle. Mado Lamotte a raconté que c’était son premier arrêt au Saguenay, du moins dans une « vraie » salle de spectacle.

« Je suis déjà allée à l’Auditorium Dufour (aujourd’hui le Théâtre Banque Nationale), mais ça ne compte pas, c’est dans un cégep et c’était rempli de gens qui fumaient du pot », a-t-elle raconté avec toute sa franchise.

Mado Lamotte roule sa bosse depuis 31 ans. Le spectacle de La Baie était à guichet fermé depuis trois mois. Elle a même pratiquement annoncé qu’elle allait être de retour au Saguenay-Lac-Saint-Jean avant longtemps.

« Ne me dites pas que je vais être obligée de revenir en octobre », a réagi la drag queen, au grand plaisir de la foule.

Mado Lamotte était de passage au Vieux théâtre de La Baie, samedi soir.
L'une des invitées de Mado Lamotte a offert une chorégraphie énergique.

Vendredi soir, Mado et ses Girls étaient à Dolbeau. La population du Lac-Saint-Jean n’a pas été épargnée. « À Dolbeau, ils sont cinq ans en arrière et tout le monde s’habille chez Mode Choc », a laissé tomber Mado Lamotte.

Tout ce qui est écrit dans cet article a été dit en l’espace de 15 minutes. Ça donne une idée du genre de soirée que les spectateurs ont passé. 

Sur scène, les autres drag queens ont offert des chorégraphies éclatées, mais également bien exécutées. Le professionnalisme et l’expérience de la production étaient visibles.

Ceux qui ont manqué le passage de Mado Lamotte samedi soir pourront peut-être se reprendre en octobre prochain. 

À suivre...

Mado Lamotte s'est présentée sur scène dans toute sa splendeur.
Mado et ses Girls ont offert une prestation colorée au public baieriverain.
René et Nathalie Simard, version Mado et ses Girls.