La formation Made In Iron promet de faire revivre Live After Death de Iron Maiden, samedi soir, sur la Zone portuaire de Chicoutimi.

Live After Death à la Zone portuaire

Live After Death de Iron Maiden revivra sur la grande scène de la Zone portuaire de Chicoutimi, samedi soir. Made In Iron présentera sa version du spectacle de 1984 dans son intégralité à compter de 21 h.

Costumes, mise en scène, immenses décors, effets spéciaux, la mascotte Eddie... Tout sera mis en place afin de permettre aux spectateurs de la Zone portuaire d’effectuer un retour dans le temps et d’assister à ce qui est, affirme-t-on, le plus grand spectacle hommage à Iron Maiden en Amérique du Nord.

Made In Iron met tout en place afin de permettre au public de replonger en 1984.

La scène Ubisoft-Le Quotidien sera complètement transformée le 14 juillet. L’équipe de Made In Iron y aménagera sa propre structure de quatre étages afin de reproduire le décor dans lequel Iron Maiden présentait son spectacle. « On place notre scène sur la scène où on se produit. Les musiciens se promènent entre les différents étages par des passerelles et des escaliers. Il y a un décor d’un bout à l’autre. La toile de fond fait 1000 pieds carrés. La scène est très habillée. Visuellement, c’est difficile à accoter. Et on ne fait pas juste jouer dans un décor », assure Pierre-Étienne Drolet, producteur, directeur technique et guitariste de Made In Iron, qui précise que la voix du chanteur Philippe Harvey est presque identique à celle de Bruce Dickinson en 2008.

Cinq musiciens costumés et passionnés de Iron Maiden seront sur scène. Un d’entre eux, le guitariste Frédéric Bergeron, est d’ailleurs originaire de Saguenay.

La formation Made In Iron promet de faire revivre Live After Death de Iron Maiden samedi soir, sur la Zone portuaire de Chicoutimi.

Pour la formation, il s’agit d’un retour après quelques années plus tranquilles. Des naissances et la maladie ont poussé les membres du groupe à se retirer quelque peu après des années plus occupées entre 2009 et 2013. Les musiciens se sont produits dans différentes salles un peu partout au Québec. « On a fait de petits shows, des moyens et aussi des gros. On s’est souvent produits dans des salles de 1500 ou 2000 places », affirme le guitariste.

L’automne dernier, les cinq membres ont décidé de relancer plus officiellement le spectacle, et Saguenay figure parmi les premières villes à l’accueillir.

La formation Made In Iron promet de faire revivre Live After Death de Iron Maiden samedi soir, sur la Zone portuaire de Chicoutimi.

« C’est notre plus gros show depuis longtemps, confirme Pierre-Étienne Drolet qui souligne que la formation a quelques spectacles à l’horaire au cours des prochaines semaines. C’est aussi notre première fois à Saguenay, et on entre par la grande porte. On passe par le Fjord ! C’est un méchant accueil. On a très hâte. »

Après avoir offert l’intégrale de Live After Death, les musiciens pourraient prolonger le plaisir. « Après ça, on peut offrir d’autres pièces aussi longtemps que le monde en veut. »

Une structure de quatre étages sera aménagée sur la scène Ubisoft-Le Quotidien le 14 juillet.

Rappelons que le spectacle est accessible gratuitement.