Joseph-Marie Bouchard et Richard Perron invitent les amateurs de belle musique à se rendre au concert que l’Harmonie du Saguenay donnera le 8 décembre, à 20 h, à l’église Sacré-Coeur.

L’Harmonie du Saguenay à l’église Sacré-Coeur

Pour une troisième année consécutive, l’Harmonie du Saguenay s’associe à la Fabrique Sacré-Coeur afin de présenter un spectacle de Noël. Tenu dans la charmante église du quartier du Bassin, à Chicoutimi, cet événement qui aura lieu le 8 décembre, à 20 h, aidera à financer les activités de la paroisse. Les billets étant offerts à prix doux, soit 10 $ pour les adultes et 5 $ pour les 12 ans et moins, on anticipe une participation encore plus grande que l’an passé.

« Nous avions accueilli 300 personnes, mais cette fois, nous voulons nous rendre à 500. Ce n’est pas cher, pour deux heures de belle musique interprétée par des artistes renommés. Comme nous souhaitons que cette soirée épouse un caractère familial, il ne faut pas avoir peur d’amener ses enfants. Peut-être que ça leur donnera le goût de faire de la musique », avance Joseph-Marie Bouchard, secrétaire du conseil de fabrique.

Il ajoute que l’église sera parée de ses plus beaux atours. Le choeur sera illuminé, tandis que 12 nativités prêtées par La Pulperie, lesquelles faisaient partie de la collection permanente constituée par les gens de Rivière-Éternité, tiendront compagnie à la crèche traditionnelle de la paroisse et celle qui regroupe des santons. En prime, les ouvriers chargés de restaurer la toiture de la sacristie et prévenir les infiltrations d’eau dans l’église auront complété leur chantier la veille, une affaire de 570 000 $.

Ce n’est pas dans les habitudes de l’Harmonie du Saguenay de soutenir une même cause aussi longtemps. Ses membres donnent leur concert de Noël dans des lieux différents, au profit de toutes sortes d’organisations, mais plusieurs raisons les ont incités à récidiver. « Nous sommes bien accueillis et la sonorisation est bonne à l’église Sacré-Coeur », fait observer le président Richard Perron, qui assume aussi la fonction de percussionniste.

Pour faire écho à la dimension familiale évoquée par Joseph-Marie Bouchard, il note la présence de quelques musiques de film à l’intérieur du programme. « Nous ferons des extraits de la bande sonore du Roi Lion et de Star Trek, en plus de rendre hommage à Ennio Morricone. Quant aux airs de Noël, ils seront livrés par l’entremise de quelques medleys et de pièces chantées par des membres de l’Harmonie du Saguenay, dont Nancy Lapierre qui fera Have Yourself a Merry Christmas », indique le musicien.

La direction musicale sera assurée par Jean-Simon Boulianne, qui planche sur un spectacle à grande envergure prévu pour le 2 mars. Intitulé La musique de sa vie, il racontera l’histoire d’un homme qui découvre une malle ayant appartenu à son grand-père, ce qui justifiera l’interprétation de plusieurs chansons. Pour en livrer un avant-goût, quelques-unes seront offertes à l’église Sacré-Coeur, notamment My Way et le classique de John Lennon Imagine.

« Nous n’avons jamais piloté un projet de ce genre. C’est parti de la volonté des membres de faire quelque chose de différent », explique Richard Perron, qui rappelle que l’Harmonie du Saguenay abordera bientôt sa 80e année d’existence. Elle le fera en affichant de réelles ambitions, tout en demeurant fidèle à sa volonté de servir la communauté, ce dont profite à nouveau la fabrique Sacré-Coeur.