Robert Lalonde a avisé le comité d’administration de l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie, mardi, qu’il ne pouvait plus aller à LA TOTALE, alors qu’il était l’artiste invité et que l’événement commençait lundi.

L’événement LA TOTALE annulé

L’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie (APES) a annoncé mercredi qu’elle était dans l’obligation d’annuler toutes les activités reliées à leur événement LA TOTALE. Un conflit d’horaire avec leur artiste invité a causé cette annulation.

« C’est sûr que c’est une déception pour toutes les personnes qui ont organisé l’événement », a avoué Céline Dion, membre associée et administratrice de l’APES, dans son entretien téléphonique avec Le Quotidien. Elle aurait appris mardi, par courrier électronique, que Robert Lalonde, l’artiste invité pour la 5e édition de LA TOTALE, ne pouvait se présenter aux activités qui auraient commencé lundi.

Rappelons que LA TOTALE mettait en vedette un écrivain habituellement membre de l’APES, et le faisait rayonner sur toutes les tribunes possibles, en lui faisant rencontrer les gens de la région dans diverses activités. Des rencontres publiques, des performances et un souper gastronomique faisaient partie des activités organisées par l’APES. Près de 700 personnes y participaient de près ou de loin. C’était la 5e édition des activités cette année, et le 25e anniversaire de l’APES.

Céline Dion tenait à souligner que l’événement allait sûrement être reporté, mais il n’y avait pas encore de dates de prévues. « Ce ne sera pas en 2018, parce que le temps des Fêtes approche très vite et que nous n’aurions pas le temps de tout organiser », a divulgué Mme Dion. Pour l’instant, le comité organisateur était en introspection concernant la suite de LA TOTALE et se concentrait à gérer l’annulation des activités.

Mme Dion assurait que les quatre éditions précédentes avaient été merveilleuses, et qu’elle était fière de l’APES. Elle considérait que le comité d’administration avait gagné en efficacité avec les années. « On aurait vraiment aimé que la cinquième édition ait lieu, mais il va sûrement y avoir d’autre chose plus tard », a-t-elle conclu.