Robert Hakim a accueilli les Cowboys Fringants une quinzaine de fois. Ce moment a été capté en 2016 dans le cadre du Festival des Rythmes du Monde.

Les Cowboys Fringants à La Saguenéenne

Peu de temps après la sortie de leur dixième album, quelque part à l’automne, les Cowboys Fringants présenteront leur nouveau spectacle à l’hôtel La Saguenéenne de Chicoutimi. Invités par les Productions Hakim, ils s’y produiront le 15 novembre, à 20 h, ce qui permettra aux fans de découvrir la tournée qui succédera à celle identifiée à Octobre.

Il s’agira de leur deuxième sortie, la première au Saguenay–Lac-Saint-Jean. L’attrait de la nouveauté, jumelé au caractère festif du répertoire de la formation, a incité le promoteur à éliminer les tables et les chaises. La capacité de la salle s’élèvera ainsi à 2000 places debout, lesquelles seront mises en vente à compter de 10 h, le 7 juin, via le réseau Réservatech. Le prix est de 36 $ l’unité, tous frais inclus.

The Musical Box

« Ils sont rares, les artistes qui peuvent remplir La Saguenéenne de cette manière. Il y a les Cowboys, Éric Lapointe et quelques autres. Comme le groupe aura du nouveau matériel à offrir, ce sera un long spectacle. Il pourrait durer 2 h 30. On sait aussi qu’il sera en feu, après la pause qui suivra sa tournée estivale », a souligné Robert Hakim, jeudi, lors d’une entrevue accordée au Quotidien.

De mémoire, il a accueilli le quatuor cinq fois en salle et dix fois à l’occasion d’un festival. À quoi tient cette fidélité dans leurs rapports ? La réponse ne lui vient pas spontanément. « Comme avec Éric Lapointe, nos liens remontent à des dizaines d’années, mais je ne peux pas dire à quoi ils tiennent. Ça ne s’explique pas », affirme le promoteur.

Les Cowboys Fringants étrenneront leur nouveau spectacle le 15 novembre, à l’hôtel La Sagueéenne de Chicoutimi. Il se moulera aux chansons que renfermera le prochain album du groupe, attendu à l’automne.

« Comme le groupe aura du nouveau matériel à offrir, ce sera un long spectacle. [...] On sait aussi qu’il sera en feu. »
Robert Hakim

The Musical Box

Un autre spectacle aura lieu à La Saguenéenne dans les prochains mois, toujours sous le giron des Productions Hakim. C’est celui de la formation The Musical Box qui, elle aussi, entretient une relation privilégiée avec Robert Hakim. « J’ai failli être son gérant. Les gars m’avaient proposé le poste à l’époque où je vivais à Montréal. Je savais toutefois que je ne serais pas bon là-dedans. C’est trop prenant », fait-il observer.

Les Cowboys Fringants.

Comme c’est leur habitude, les musiciens exploreront le répertoire de Genesis, au temps où Peter Gabriel était le chanteur. Affichant un souci du détail qui leur a valu bien des louanges, y compris de la part des principaux intéressés – Phil Collins les a accompagnés à la batterie ; Gabriel a chanté avec eux –, ils recréeront des numéros tirés des productions live de leurs modèles.

« The Musical Box regroupe des mordus, des fans de musique qui ont fait le tour du monde avec leur spectacle. Ils sont très populaires en Europe, où il leur arrive de jouer dans des stades. Pour les avoir, il fallait s’insérer dans leur calendrier, et ç’a marché. Je suis content parce que dans la région, il y a un bassin d’amateurs de rock progressif. Il faut les gâter », estime Robert Hakim, qui présentera ce spectacle le 28 mai. Notez que le nombre de places jouera autour de 700, puisque le public sera assis.