Les arts en bref

Les Courants du Fjord

Les Courants du Fjord Le concours littéraire Les Courants du Fjord couronnera les lauréats de sa 9e édition, le 21 février, à la faveur d’un 5 à 7 tenu à La Pulperie de Chicoutimi. La présidence d’honneur de cet événement sera assurée par l’écrivain Yvon Paré (photo), toujours heureux d’encourager les jeunes auteurs à produire des oeuvres issues de leur imaginaire. Cette année, les candidats devaient soumettre un texte de 1200 à 2000 mots se moulant au thème: Le chat sort du sac. Pour être éligible, il fallait étudier en secondaire 4 ou 5, ou encore au cégep. Un jury formé de trois personnes a identifié quatre lauréats qui recevront des bourses totalisant 800 $. «La participation a été particulièrement forte au niveau collégial», révèle Monique Tremblay, responsable du concours. Celui-ci est chapeauté par la Société d’étude et de conférences du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Les soeurs Boulay

Les soeurs BoulayAssister à un spectacle des soeurs Boulay est un pur bonheur. Leur spontanéité, leur humour et leur capacité à émouvoir, notamment grâce à leurs harmonies vocales si finement tricotées, les distinguent du commun des mortels. C’est pourquoi les personnes qui aiment la chanson québécoise auront le goût de les voir dans les prochains jours, puisque la tournée lancée par l’album La mort des étoiles effectuera une incursion dans la région. Le duo s’arrêtera à l’Auditorium Fernand-Bilodeau de Roberval le 20 février, avant de jouer successivement au Théâtre Banque Nationale de Chicoutimi (21 février) et à la Salle Michel-Côté d’Alma (22 février).

Avant l’archipel

Bien qu’il s’agisse d’une représentation scolaire, il vaut la peine de signaler la tenue du spectacle Avant l’archipel (photo), une création théâtrale destinée aux personnes âgées de 12 ans et plus. Elle évoque les premiers émois amoureux par le biais de personnages baptisés Lénaïque la Magnifique et Brévalaire Spectaculaire, ce qui donne une idée de l’esprit fantaisiste du scénario. Cette pièce qui sera à l’affiche le 21 février, à la Salle Pierrette-Gaudreault de Jonquière, marque la reprise des activités de diffusion au Théâtre La Rubrique après la pause des Fêtes. Une semaine plus tard, une autre oeuvre destinée à la clientèle scolaire, Antioche, sera proposée par le Théâtre Bluff. Le grand public, lui, pourra voir La détresse et l’enchantement, un texte de Gabrielle Roy porté à la scène par la grande Marie-Thérèse Fortin. Ce spectacle sera offert le 29 février à 20h.

Janina Fialkowska

La série Concerto, proposée de concert avec Ville d’Alma Spectacles, a trouvé une autre façon de plaire aux amateurs de musique classique. C’est ce que traduira la visite de la pianiste Janina Fialkowska à la Salle Michel-Côté, le 23 février à 14h. Ses racines polonaises s’exprimeront par le biais du répertoire de Chopin, auquel elle a consacré un album mis en marché il y a trois ans, par les bons soins d’ATMA Classique. Pour le plaisir de la chose, mentionnons qu’à ses débuts, au milieu des années 1970, elle a eu pour mentor un personnage de légende, Arthur Rubinstein. C’est donc une partie de l’histoire de la musique qui, par l’entremise de cette dame, ira à la rencontre des mélomanes de la région.