Le Sujet de Patrick Bouchard est en nomination aux prix Écrans canadiens.

Le Sujet en lice aux Écrans canadiens

Le Sujet de Patrick Bouchard est en nomination aux prix Écrans canadiens (Canadian Screen Awards). Le film du Chicoutimien d’origine est en lice dans la catégorie Meilleur court-métrage d’animation / Best Animated Short.

Le gala qui célèbre le talent canadien et les productions canadiennes couronnera ses récipiendaires le 31 mars prochain. Les prix sont décernés par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision.

Le Sujet se mesurera à Animal Behaviour de David Fine et Alison Snowden et Caterpillarplasty de David Barlow-Krelina, deux autres films produits par l’Office national du film (ONF), ainsi qu’à Biidaaban de Amanda Strong et A Visit de Parissa Mohit.

«La nomination c’est encore une belle surprise sur le chemin du film. Je suis bien représenté au Canada anglais avec le TIFF, le Canada’s Top Ten et là, les prix Écrans canadiens. C’est la cerise », affirme Patrick Bouchard qui se trouve actuellement au Festival du court métrage de Clermont-Ferrand en France. Son film est présenté en compétition dans la catégorie Labo qui propose des œuvres détonantes. «Il y a une super belle réaction du public. Le film a eu huit projections et les salles sont pleines. C’est très bien pour le film», se réjouit-il.

Rappelons que le film produit par Julie Roy est le seul film canadien qui a été présenté à Cannes cette année. Il a aussi été projeté notamment à Annecy, au TIFF et à Ottawa.

Le film d’animation de 10 minutes, le plus personnel du cinéaste, met en scène un animateur qui fait face à son alter ego sous la forme d’un moulage de son propre corps. L’animateur ouvre son corps et en sort des objets liés à sa vie jusqu’à ce qu’il parvienne à identifier le poids dont il veut se départir.

La disparition des lucioles

La disparition des lucioles de Sébastien Pilote a quant à lui deux nominations aux prix Écrans canadiens. Il est finaliste dans les catégories Meilleure musique originale (Philippe Brault) et Meilleur son d’ensemble (Gilles Corbeil, Stéphane Bergeron).

Le Sujet, tout comme La disparition des lucioles comptent parmi les 10 meilleurs films du Canada de 2018 dans leur catégorie respective. Les deux productions ont été nommées dans le palmarès Canada’s Top Ten du Festival international du film de Toronto (TIFF).