Jeanick Fournier

Le souffle d'un vent nouveau

Après près de 14 ans et des centaines de représentations, Jeanick Fournier chante Céline suscite encore beaucoup d'intérêt. Même que l'artiste sent un vent nouveau souffler.
« L'été prochain, il y a beaucoup de demande pour le spectacle hommage à Céline. J'ai l'impression qu'il y a un regain. »
L'artiste se produira notamment au kiosque Edwin-Bélanger, sur les Plaines d'Abraham, le 25 juin à 20 h. La chanteuse est familière avec l'endroit, car elle qui s'y est produite en 2015 et 2016. Elle y a même remporté le titre de Coup de coeur du public les deux années consécutives avec son hommage. C'est donc dire qu'elle a été préférée à des dizaines d'artistes qui y ont présenté leur travail.
« Je sens que ces prestations ont entraîné des demandes. J'ai reçu beaucoup d'appels pour des spectacles corporatifs, notamment. Cet été, j'irai à Beauport, Saint-Raymond et quelques fois à Québec. Je donnerai le spectacle dans le coin au moins six fois », raconte celle qui revient à peine du Casino de Montréal, où elle a offert des chansons les 14, 15 et 16 avril derniers.
Le 20 mai, elle présentera Jeanick Fournier chante Céline aux Escoumins. « Je donnerai aussi une conférence sur l'adoption et la façon dont je m'accomplis en tant que femme », explique celle qui a adopté deux enfants atteints de trisomie 21. « Chaque fois que j'ai la chance d'avoir un micro pour en parler, je trouve important de partager mon bonheur afin d'aider les gens à s'ouvrir. » 
Expérience partagée
Jeanick Fournier a l'habitude de parler de son expérience. « J'adore donner des conférences. Je vais souvent rencontrer des étudiants, notamment en soins infirmiers et en éducation à l'enfance. Je parle de la différence, de l'intégration sociale. » 
Jeanick Fournier aime s'impliquer dans des causes qui lui tiennent à coeur. 
Elle est d'ailleurs marraine d'honneur de la première édition du festival Un talent pas si différent, organisé par l'Association régionale de loisirs pour personnes handicapées du Saguenay-Lac-Saint-Jean. L'événement, qui se déroule jusqu'au 29 avril, vise à promouvoir le loisir culturel chez les personnes handicapées. 
La chanteuse se produira lors du spectacle de clôture de l'événement réunissant différents groupes qui se tiendra au hangar de la zone portuaire de Chicoutimi. « Je vais présenter trois ou quatre chansons », confirme-t-elle.
Elle sera aussi au Capitole de Québec le 27 mai prochain dans le cadre d'un souper spectacle-bénéfice au profit de la Fondation le Petit Blanchon qui vient notamment en aide aux enfants de la DPJ. « Je vais me joindre à la troupe Bellita de la soprano originaire de la région, Sabrina Ferland, pour faire un spectacle haut en couleur », explique-t-elle. « Je vais faire du Céline, mais aussi essayer autre chose. Peut-être que je vais me laisser aller dans l'opéra même si ce n'est pas nécessairement mon style. J'aime essayer des choses. »
Son agenda estival varié lui plaît d'ailleurs particulièrement. 
« Je suis bien contente. C'est juste bien dosé et je vais pouvoir continuer à relever des défis tout en étant présente pour ma petite famille », conclut-elle.
Du rock et du country au menu
Les prochains mois s'annoncent fort occupés pour Jeanick Fournier la chanteuse, conférencière et mère de deux jeunes enfants. Avec son hommage à Céline, son spectacle rock Barracuda et son nouveau spectacle Du pur country, elle sillonnera les quatre coins du Québec. Le 12 mai prochain, toutefois, c'est ici même à La Saguenéenne qu'elle convie le public à une soirée country qui coïncide avec la fête des Mères. 
C'est bien connu, Jeanick Fournier chante Céline et le rock. Dernièrement, elle a ajouté une nouvelle corde à son arc. Travailleuse autonome, la chanteuse estime qu'elle doit être en mesure de proposer une offre variée au public. C'est dans cet esprit qu'elle a concocté un spectacle réunissant des pièces country. 
Une belle soirée
Du pur country a été présenté au grand public de la région une seule fois, à Dolbeau-Mistassini, la ville d'origine de l'artiste. 
«Ç'a été une belle soirée», assure Jeanick Fournier au cours d'un entretien téléphonique. 
Le spectacle sera présenté pour une première fois à Saguenay, à l'hôtel La Saguenéenne, le 12 mai, à 20h. 
«Ce sont surtout des pièces de country américain. Je propose plusieurs chansons sur lesquelles je sais que les gens aiment danser. Il y aura d'ailleurs une piste de danse.» 
Le musicien Serge Tremblay, qui l'accompagne sur scène, reprendra également quelques succès masculins du country. 
Les billets sont en vente au coût de 20$ via Réservatech.