Sylvie Cloutier joue sur la perception, dans l’exposition Piège / Allusion.

Le souci du détail de Sylvie Cloutier

L’artiste Sylvie Cloutier invite les visiteurs du Centre national d’exposition (CNE) à remettre en question leur perception. Les sens cachés sont à l’honneur dans Piège/Allusion, une exposition qui joue sur les illusions d’optique.

L’artiste originaire de Québec propose une série d’oeuvres géométriques, où le bois est un des matériaux de choix. Elle y présente des pièces récentes et plus anciennes, dont certaines sont dans de très petits formats.

Sylvie Cloutier

Le visiteur doit prendre le temps d’observer tout ce qui l’entoure pour bien saisir la finesse de ses créations originales. Ces constructions expriment la minutie de l’artiste, qu’on dit fascinée par les détails.

Lorsqu’on prend le temps de s’y attarder, ce qui semble être une forme géométrique pure s’avère finalement une forme reliée à l’univers du vivant. Tout au long de la visite, on s’aperçoit que les choses ne sont pas nécessairement ce qu’elles paraissent être.

Les pièges et les allusions auxquels l’artiste fait référence ponctuent des créations variées, dont le seul fil conducteur semble être la fascination de Sylvie Cloutier pour trouver des sens cachés à ce qu’elle fabrique de ses mains.

Piège/Allusion est présentée gratuitement jusqu’au 14 avril prochain dans la salle Les amis du CNE.