Éloi Grenier, Édouard Lavoie-Girard et Marc-Antoine Bédard se sont amusés à prendre quelques selfies avec les comédiens Félix-Antoine Tremblay et Sarah-Jeanne Labrosse.

Le regard de la jeunesse

Sarah-Jeanne Labrosse découvre REGARD en assumant le rôle de porte-parole. Félix-Antoine Tremblay en est à sa deuxième édition, chaque fois comme ambassadeur jeunesse. Ensemble, ils s’impliquent pleinement dans la 22e édition de l’événement en multipliant les activités et les rencontres. Une mission qu’ils accomplissent au grand bonheur du public et pour leur propre plaisir.

Sarah-Jeanne Labrosse est le genre de personne qui s’investit dans ce qu’elle entreprend. «Si je n’avais pas eu l’intention de m’investir pleinement, j’aurais dit non», assure-t-elle sous le regard approbateur de Félix-Antoine Tremblay. 

Sarah-Jeanne Labrosse et Félix-Antoine Tremblay sont amis à l’écran, mais aussi dans la vie. Ils vivent donc le festival ensemble et forment un duo qui interpelle grandement les jeunes.

«Je pense que c’est pour ça que les gens de REGARD m’ont choisie comme porte-parole, pour aller à la rencontre du jeune public le plus possible», affirme celle qui cumule à elle seule plus de 300 000 abonnés sur les médias sociaux.

Sarah-Jeanne Labrosse et Félix-Antoine Tremblay ont rencontré des centaines de jeunes depuis leur arrivée à Saguenay mercredi. 

Le comédien originaire de Chicoutimi anime deux ou trois représentations jeunesse par jour. Sarah-Jeanne Labrosse a participé à au moins cinq ou six projections jeunesse, en plus de ses engagements à titre de porte-parole.

«C’est intense, mais dans le bon sens. C’est une belle fatigue. J’avais entendu dire juste de bonnes choses du festival et je suis ravie de ce que je découvre. C’est tellement stimulant, ça me fait voyager, assure la comédienne. Voir les jeunes lors des projections, c’est emballant. Ça devrait faire partie de l’éducation d’introduire le cinéma d’ici et d’ailleurs, et le court métrage est tellement une belle façon de s’initier. C’est beau de voir ça.» 

«Les jeunes sont extraordinaires. Ils sont intelligents, sensibles, curieux et intéressés. La sélection est super bien faite et les jeunes sont très réceptifs», témoigne Félix-Antoine Tremblay. 

REGARD stimule également les deux comédiens. «Ça me donne le goût de jouer dans 200 affaires, de foncer dans des projets», affirme Félix-Antoine Tremblay qui a joué dans un seul court métrage au cours de sa carrière. «J’aimerais vraiment ça en faire d’autres. Parfois, les gens sont gênés de nous approcher parce qu’ils n’ont pas nécessairement de budget, mais j’aime jouer dans la vie et je fais d’autres projets qui me paient.» 

Sa collègue abonde dans le même sens. 

«Il y a de la place dans nos horaires pour des courts. C’est vraiment intéressant de pouvoir tourner une trame complète en si peu de temps», assure-t-elle. 

Tous deux comptent bien revenir à REGARD dès l’année prochaine. Peut-être pourra-t-on aussi voir leur visage sur grand écran... «On est ouverts aux propositions!», assurent-ils. 

Jeanne Gagné-Girard et Eugénie Bédard ont profité de la soirée de projection de courts métrages pour prendre une photo en compagnie de Félix-Antoine Tremblay et Sarah-Jeanne Labrosse.

Projection privée pour 200 jeunes

REGARD a réservé une place toute spéciale aux jeunes cette année. Vendredi soir, une projection destinée aux 13-17 ans a été organisée à la salle Orphée de Jonquière qui accueillait pour l’occasion les comédiens Sarah-Jeanne Labrosse et Félix-Antoine Tremblay. Quelque 200 adolescents ont répondu à l’invitation, faisant de la première soirée de projection jeunesse un véritable succès. 

Les jeunes présents à la salle Orphée étaient tout sourire vendredi soir. Quelques minutes avant le début de la projection, plusieurs dizaines d’entre eux ont fait la file pour poser en compagnie des comédiens de la série jeunesse Le Chalet présentée à VRAK. 

Sarah-Jeanne Labrosse et Félix-Antoine Tremblay ont pris le temps d’immortaliser le moment avec chacun d’entre eux, avant de parler du programme de la soirée. 

«On est content d’être là. On a vu les films et on les a vraiment aimés», a affirmé Sarah-Jeanne Labrosse en début de soirée.

Les jeunes ont pu découvrir sept courts métrages en 1h15. «Il y a du documentaire, de la fiction, des films de partout. C’est diversifié et ils sont tous bons, tous intéressants à leur façon. Ils sont aussi tous faits par passion», a assuré la porte-parole du festival. 

«C’est vraiment riche. En peu de temps, on peut passer d’un univers à l’autre», a affirmé Félix-Antoine Tremblay qui a vu les films à plusieurs reprises, lui qui est ambassadeur jeunesse du festival.

Les comédiens Félix-Antoine Tremblay et Sarah-Jeanne Labrosse, respectivement ambassadeur jeunesse et porte-parole de REGARD, vivent un festival bien rempli.