Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Charles Sagalane a mis la main sur le premier prix de la catégorie Professionnelle avec sa nouvelle <em>A64</em> dans le cadre de la 26e édition du Prix littéraire Damase-Potvin.
Charles Sagalane a mis la main sur le premier prix de la catégorie Professionnelle avec sa nouvelle <em>A64</em> dans le cadre de la 26e édition du Prix littéraire Damase-Potvin.

Le Prix littéraire Damase-Potvin couronne ses lauréats

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
L’auteur Charles Sagalane est reparti avec les honneurs dans la catégorie professionnelle du Prix littéraire Damase-Potvin. Les lauréats des trois catégories de la 26e édition ont été couronnés vendredi, au cours d’un événement virtuel.

Le concours de nouvelles, qui se tenait sous la présidence d’honneur de l’écrivain Hervé Bouchard, a permis de remettre sept prix et une mention spéciale parmi les 45 auteurs originaires ou résidant au Saguenay-Lac-Saint-Jean ayant soumis un texte de 750 à 1000 mots sur le thème Balcon.

En plus de Charles Sagalane, qui a remporté les honneurs en plus d’une bourse de 1000 $ pour sa nouvelle intitulée A64 dans la catégorie Professionnelle, l’écrivain Yvon Paré a obtenu une mention spéciale pour Gounod au balcon.

Chez les adultes (31 ans et plus), Sébastien Gagnon a remporté le premier prix et une bourse de 600 $ avec Du monde au balcon. Le deuxième prix assorti d’une bourse de 400 $ a été remis à Annie-Claude Boily pour Métempsychose. Le troisième prix est allé à Sandy Sasseville, qui a pu repartir avec un montant de 250 $ grâce à la qualité de son texte L’écho des lames de fond.

Dans la catégorie Jeune adulte (18 à 30 ans), Roseline a permis à Johanie Bilodeau de se démarquer et de remporter une bourse de 350 $. Mélissa Savoie-Soulières a mis la main sur la deuxième place et une bourse de 250 $ pour son texte Bleu. Le troisième prix incluant une bourse de 150 $ a été attribué à Emma Guérin pour L’inconnue du balcon.

Les nouvelles de tous les lauréats sont publiées dans la revue de création littéraire de l’Université du Québec à Chicoutimi, La Bonante. Les textes gagnants seront également publiés en ligne. Des capsules dans lesquelles les textes gagnants sont lus par les comédiens Florence Boudreault et Patrick Simard seront également disponibles au www.litteraturesagamie.com dès la mi-mai.

Tous les gagnants et finalistes ont reçu un abonnement d’un an à la revue Zone Occupée ainsi qu’au magazine littéraire Nuit Blanche.