Sara Dufour a été récompensée au Gala country.

Le prix Chanson de l'année pour Sara Dufour

Sara Dufour, une artiste country-folk originaire de Dolbeau-Mistassini, a remporté le prix Chanson de l’année SOCAN pour la chanson Johnny, écrite avec son amie Vanessa Borduas, lors de la cinquième édition du Gala country qui s’est déroulée au cabaret du Casino de Montréal, samedi.

« J’me souviens très bien du moment où cette chanson a vu le jour, et qui aurait cru qu’un jour je foulerais les planches du Casino de Montréal pour aller chercher mon trophée ! ! ! [sic] », a publié la jeune femme, dimanche, sur sa page Facebook, qui est passée par toute la gamme des émotions lors de cette soirée de gala. Deux semaines de création à la Maison SOCAN, à Nashville, ville américaine mythique du country, ainsi que la somme de 1000 $ en argent, accompagnent le prix. 

Lors du Gala country, organisé par Culture Country, et dont l’animation était assurée par MC Gilles, 13 trophées ont été remis à des artistes country francophones du Canada.

« J’en suis tellement fière, a-t-elle poursuivi. Comme je disais lors de mon "speech", c’est certain qu’on espère gagner, mais en même temps, le moment de la soirée auquel j’avais le plus hâte, c’était d’aller chanter ma chanson sur le ‘‘stage’’, parce que c’est ça que j’aime le plus faire dans la vie. Le fait de recevoir ce prix, ça ajoute une énorme couche à mon bonheur déjà présent et j’en suis tellement reconnaissante. »

Elle a remercié ses collaborateurs, sa maison de disques L-A be, ainsi que ses proches et amis. Les messages de félicitations affluaient dimanche, après sa publication.

La performance de Sara Dufour ainsi que son discours peuvent être visionnés à partir d’un lien publié dans son message sur Facebook.

La jeune artiste a lancé son premier album country-folk en septembre 2016, réalisé par Dany Placard. Son titre, Dépanneur Pierrette, fait référence à un dépanneur de Mistassini. On retrouve sur ce premier opus des nuances bluegrass, créées par le banjo, la « pedal steel », le Dobro et la mandoline.