Le pianiste Jean-Michel Dubé donnera un concert en solo le 27 août, à la chapelle Saint-Cyriac. Il abordera le répertoire romantique par le truchement de géants tels Beethoven, Brahms, Liszt et Mathieu.
Le pianiste Jean-Michel Dubé donnera un concert en solo le 27 août, à la chapelle Saint-Cyriac. Il abordera le répertoire romantique par le truchement de géants tels Beethoven, Brahms, Liszt et Mathieu.

Le pianiste Jean-Michel Dubé à la chapelle Saint-Cyriac

Daniel Côté
Daniel Côté
Le Quotidien
Le peintre André Fradet, qui est aussi un mélomane, admire le jeu du pianiste Jean-Michel Dubé, au point d’organiser un concert où son talent pourra pleinement s’exprimer. C’est dans cet esprit qu’il invite les amateurs de musique classique à assister à cet événement qui aura lieu le 27 août, à 19 h 30, à la chapelle Saint-Cyriac.

Le jeune interprète connaît ce lieu, dont l’acoustique est remarquable, puisqu’il a participé au concert donné par l’Ensemble Talisman, le 21 juin, à minuit, afin de souligner le retour de la musique live dans la province. Il s’était notamment signalé aux côtés du violoniste Luc Beauchemin, sur la composition d’Arvo Pärt intitulée Spiegel im Spiegel.

Cette fois, c’est en solo que le pianiste se pointera à Lac-Kénogami. Pendant 1 h 15, il abordera le répertoire romantique par le truchement de Beethoven, Brahms et Liszt, de même qu’André Mathieu. La présence de ce dernier ne tient pas du hasard. Le plus récent album de Jean-Michel Dubé, sorti en mars, est consacré à sa musique de chambre.

« Ce programme romantique devait être présenté en mai, au Conservatoire de musique du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Comme il a été annulé pour les raisons que l’on connaît, je souhaitais le mettre à l’affiche à la chapelle Saint-Cyriac. Ça tombait bien, puisque le comité des concerts est ouvert à la tenue d’autres activités », a raconté André Fradet lors d’une entrevue accordée au Progrès.

Grâce à une gestion rigoureuse de l’espace, il sera possible d’accueillir 75 personnes, tout en respectant les normes sanitaires imposées par le gouvernement du Québec. Les billets sont vendus à prix doux, soit 25 $ l’unité, et pour effectuer une réservation, il suffit de joindre le promoteur au 581 235-8540.

« Dès la première journée, une quinzaine de places ont été retenues, fait observer André Fradet, confiant de faire le plein de spectateurs. Il faut dire que le programme comprend des pièces remarquables et que Jean-Michel Dubé possède un grand potentiel. Son objectif consiste d’ailleurs à faire carrière en tant que soliste. »

Il est arrivé au Saguenay lorsque sa conjointe, Rosemarie Duval-Laplante, a été embauchée au conservatoire. Également pianiste, il lui arrive de jouer en duo avec lui, une pratique qu’ils renouvelleront en novembre, toujours à la chapelle Saint-Cyriac. Le couple interprétera des oeuvres de piano à quatre mains à l’invitation, cette fois, du comité des concerts.