Marie-Ève Laure

Le Festival de la chanson de Saint-Ambroise choisit ses gagnants

Le Festival de la chanson de Saint-Ambroise a couronné ses lauréats, samedi soir, lors de la grande finale tenue dans l'Amphithéâtre Marcel-Claveau. L’auteure-compositrice-interprète qui a reçu la faveur des juges est Marie-Ève Laure. Du côté des interprètes, la gagnante de la catégorie 18 ans et plus est Héloïse Yelle, tandis que le jeune Maxim Doucet s’est démarqué parmi les chanteurs de 13 à 17 ans.

C’est sous le thème du carnaval que s’est déroulée la grande finale de la 28e édition du festival. Chacun des douze participants avait réalisé une courte vidéo de présentation qui précédait sa prestation. Ils se trouvaient, par la magie du cinéma, dans les plus grands carnavals du monde, de Rio à Venise.

Le numéro d’ouverture réunissait les 12 finalistes sur scène et rendait hommage aux parrains de l’événement, 2Frères. Les artistes de la finale ont interprété Nous autres, une chanson qui a permis de lancer la carrière d’Érik et de Sonny Caouette, en compagnie d’une des gagnantes de 2018, Alexandra Chayer.

Le spectacle s’est ensuite déroulé sans temps mort, chacun des concurrents ayant deux chansons pour prouver l’étendue de son talent.

Maxim Doucet, originaire de Saint-Gédéon, a pu montrer son aisance sur scène malgré son jeune âge. Débutant sa prestation avec Dommage de Bigflo et Oli, il a ensuite enchainé avec L’écrivain d’Alexandre Poulin en s’accompagnant à la guitare. Il était en contrôle malgré le contraste entre les deux chansons, la première s’apparentant au hip-hop et la seconde au folk.

Maxim Doucet

Héloïse Yelle, s’est démarqué par son intensité sur scène, particulièrement dans son interprétation de Je suis malade de Serge Lama. Disant choisir des œuvres pour leur « théâtralité », elle s’est mérité une ovation debout après avoir chanté ce classique de la chanson française.

L’auteure-compositrice-interprète Marie-Ève Laure a quant à elle gagné dans une catégorie relevée, où tous les participants pouvaient prétendre au titre. La Montréalaise, qui a remporté plusieurs autres prix secondaires, a obtenu la faveur des juges avec ses créations inspirées par les grands espaces.  

Le jury de la finale était composé de Christine Boily, Michel Loranger, Ariane Bruner, Simon Robitaille et Maxime Desrosiers. Les gagnants des différentes catégories, en plus de ceux qui ont reçu des mentions spéciales, se partagent 50 000 dollars en prix, bourses et ateliers.

Héloïse Yelle