Le visiteur peut également mesurer la résistance au pliage d’un billet de 5$ en polymère. Lors du passage du Progrès, le billet avait été plié 70 514 fois.

L’argent, d’hier à aujourd’hui

L’argent. On porte beaucoup plus attention à sa valeur qu’à son histoire ou à sa composition. Jusqu’au 2 avril 2018, La Pulperie de Chicoutimi propose un voyage à travers les époques afin de découvrir les avancées technologiques qui au fil du temps, ont permis de créer des billets de banque de plus en plus sécuritaires.

Des pièces utilisées des siècles avant Jésus-Christ jusqu’aux billets en polymère mis en circulation au pays en 2011, l’exposition itinérante Dans les billets, conçue par le Musée de la monnaie de la Banque du Canada, permet d’en apprendre davantage sur l’histoire de la monnaie à travers les siècles. L’exposition comporte un volet historique et un volet pratique. Une bonne partie de l’exposition est consacrée aux éléments de sécurité qui composent les différents billets et de trucs pour les reconnaître.

Le visiteur est invité à découvrir les étapes qui ont mené jusqu’à l’emploi du polymère afin d’accroître la sûreté et la durabilité des billets. 

On apprend notamment que ceux-ci devraient durer au moins deux fois et demie plus longtemps que ceux en papier de coton, ce qui engendrera une diminution des coûts opérationnels et de l’empreinte écologique.  

La visite permet aussi d’apprendre quelques éléments intéressants, comme le fait que le billet de 5$ est celui qui a la durée de vie la moins longue en raison du nombre de fois élevé où il change de mains. 

Le visiteur peut également observer des billets de 20$ après un an, deux ans ou trois ans de circulation. 

Il peut aussi mesurer la résistance au pliage, aux huiles présentes sur les mains et au frottage de billets de 5$ en polymère. Des stations permettent effectivement d’effectuer différents tests et de comptabiliser le nombre de fois où la même action a été imposée au billet. Lors du passage du Progrès, un premier billet avait été plié 70 514 fois, un second avait été frotté 102 139 fois et un troisième avait été touché à 526 909 reprises. 

La Pulperie de Chicoutimi a choisi d’accompagner l’exposition de pièces du Club timbres et monnaies du Saguenay. «C’est le club qui a fait les démarches pour qu’on présente l’exposition Dans les billets ici», explique Danny Cloutier, responsable des communications du musée. 

Le club présente notamment des médailles commémoratives soulignant différents événements marquants et rendant hommage à diverses  personnalités politiques et historiques. On y retrouve certaines pièces rares, notamment des pièces de monnaie et des timbres de monarques britanniques datant des années 1837 à 1952. 

Le public prendra également plaisir à découvrir des bons donnant accès à certains biens et services, notamment des vêtements, de la nourriture et du chauffage, émis à Chicoutimi dans les années 1930.