Les artistes de La Voix ont attiré 3000 personnes à la Zone portuaire de Chicoutimi.

La Voix à Chicoutimi: une scène bien garnie

Les huit finalistes de la cinquième édition de La Voix étaient sur la scène de la Zone portuaire de Chicoutimi, jeudi soir, dans le cadre de la première tournée de l'émission musicale et les spectateurs en ont pris plein les oreilles et les yeux.
Le chanteur de heavy-metal Louis-Paul Gauvreau en a mis plein les oreilles aux spectateurs.
Environ 3000 personnes ont bravé la météo maussade pour venir voir Ludovick Bourgeois, le gagnant de cette cinquième saison, accompagné des deux finalistes de chaque coach. C'est dans un spectacle de lumière que sont apparus les candidats, sous les applaudissements timides de la foule. Ludovick a ensuite pris sa guitare pour interpréter Si je commençais, la chanson écrite par son coach Éric Lapointe qui lui a permis de remporter la finale.
Ludovick, Mickael Girard et Franck Williams ont ensuite entamé I'm in a hurry du groupe Florida Georgia Line qui avait marqué les spectateurs au moment de la diffusion de l'émission, qui se sont ensuite laissé aller dans un medley des célèbres duos de l'émission. L'énergie dégagée par les artistes n'a cependant pas semblé se rendre jusqu'au public, qui est resté très discret tout au long des interprétations.
Désirée et sa voix écorchée a recueilli les faveurs du public lors de son interprétation de «Je déteste ma vie» de son coach, Pierre Lapointe. Louis-Paul Gauvreau a réussi à réchauffer la Zone portuaire lorsqu'il est arrivé sur scène, les cheveux au vent en chantant devant des jets de flammes qui ajoutaient à son style heavy-metal. Le chanteur Corneille a finalement rejoint très brièvement les anciens candidats pour interpréter Parce qu'on vient de loin, sous les applaudissements et les cris des personnes présentes.
Le Bleuet et candidat Michaël Girard a pris un bain de foule, avant de remercier le Saguenay-Lac-Saint-Jean pour son soutien. «Merci de m'avoir donné une deuxième chance d'aller vers vous. Je vous aime beaucoup», a-t-il lancé.
Patrick Bourgeois et 2Frères se sont aussi joints aux huit finalistes sur scène jeudi soir, mais, heure de tombée oblige, Le Quotidien a dû quitter avant la fin du spectacle!