Représentée par Valérie Turcotte, quatrième à partir de la gauche, la compagnie Bell a remis un chèque de 5000 $ au Théâtre La Rubrique, mercredi, lors d’une rencontre de presse tenue au Côté-Cour de Jonquière. La cérémonie a eu lieu en présence du comédien Patrice Leblanc, du médiateur culturel Kevin Girard, de la codirectrice générale Lyne L’Italien et du président Pierre-Paul Legendre.

La Rubrique veut récolter 40 000 $ pour ses 40 ans

Un organisme qui célèbre ses 40 ans sait deux ou trois choses à propos de la notion de pérennité. Celle-ci découle de la relation de confiance nouée avec la population, mais également des revenus que génèrent ses activités, d’où l’importance des deux informations communiquées mercredi avant-midi, à l’occasion d’une rencontre de presse convoquée par le Théâtre La Rubrique.

La première trouve son origine dans le Fonds communautaire Bell cause pour la cause. Un projet piloté par la compagnie jonquiéroise, Je me connais mieux, a attiré l’attention de ses administrateurs. Tenus de concert avec le Centre de ressources de Jonquière, les ateliers de création théâtrale animés par le comédien Patrice Leblanc permettent à une quinzaine de personnes de développer leur aptitude à communiquer et, partant, leur confiance en elles.

« Vous avez des compétences et des qualités de cœur exceptionnelles », a affirmé la gestionnaire principale de comptes de Bell marché Affaires, Valérie Turcotte, à l’intention des représentants de La Rubrique. Joignant le geste à la parole, elle a remis un chèque de 5000 $ qui aidera à assumer les frais reliés au projet Je me connais mieux.

La codirectrice générale du Théâtre La Rubrique, Lyne L’Italien, est entourée par les présidents d’honneur de la campagne de financement 2018-2019, l’homme d’affaires Yvon Desjardins, président du Centre hydraulique Hydrep, et Alexandre Cloutier, vice-recteur aux partenariats et secrétaire général de l’Université du Québec à Chicoutimi.

Si bienvenue soit-elle, cette somme ne serait pas suffisante pour maintenir l’erre d’aller dont jouit La Rubrique. C’est ce qui a justifié la mise en place d’une nouvelle campagne de financement par la compagnie, dont l’objectif a été établi à 40 000 $. Pour l’atteindre, une campagne de sollicitation sera menée auprès des entreprises de la région, parallèlement à la tenue d’un souper-bénéfice accessible au coût de 100 $ le billet.

Il aura lieu le 29 mars à compter de 18 h, au Restaurant-école La Pomme d’API, situé au 2215 boulevard Mellon à Arvida. On laisse entendre qu’il y aura des surprises et que cette activité permettra de souligner le 40e anniversaire de La Rubrique. La vente des billets sera pilotée par deux présidents d’honneur, soit Yvon Desjardins, président du Centre hydraulique Hydrep, et Alexandre Cloutier, vice-recteur aux partenariats et secrétaire général de l’Université du Québec à Chicoutimi.

« L’industrie, on est loin du monde des arts, mais on doit avoir une conscience sociale tournée vers ça. On doit se soucier de la langue française et c’est pourquoi je demanderai à mes collègues d’appuyer cette cause », a énoncé Yvon Desjardins. De son côté, Alexandre Cloutier a invoqué son amour du théâtre, ainsi que l’importance de la culture au sein de la société québécoise. « C’est l’expression de ce qu’on est », a mentionné l’ancien député de Lac-Saint-Jean à l’Assemblée nationale.

Codirectrice générale et directrice de l’administration à La Rubrique, Lyne L’Italien a rappelé que la masse salariale de la compagnie atteint 500 000 $, ce qui témoigne de son impact économique. Elle a ajouté qu’une part des fonds amassés permettra de bonifier l’offre de spectacles gratuits offerts l’été prochain, au parc de la Rivière-aux-Sables, dans le cadre du Festival international des arts de la marionnette.

« Les subventions couvrent 40 % de nos besoins. Le reste vient de nos activités et de la campagne de financement. L’objectif est de 40 000 $, mais on peut le dépasser sans problème », a-t-elle lancé avec humour. Pour réserver une place au souper, il suffit de téléphoner au numéro (418) 542-5521 ou de formuler une demande par écrit à l’adresse theatrelarubrique.com.