Le mouvement Dansons Ensemble avait réuni quelque 150 personnes en 2018 à la Place du Citoyen. L’École Florence Fourcaudot invite la population à prendre part à l’événement pour une deuxième année consécutive le 29 mai prochain.

La population invitée à danser à la Place du Citoyen

Pour une deuxième année consécutive, la région se joint au mouvement Dansons Ensemble. Le 29 mai, un grand rassemblement réunira petits et grands, experts ou néophytes, qui auront appris une même chorégraphie à la Place du Citoyen de Chicoutimi.

En 2010, l’École nationale de ballet du Canada a lancé l’idée d’inviter la population à danser en enseignant gratuitement une chorégraphie. Depuis, le mouvement prend de l’ampleur à travers le pays. L’École Florence Fourcaudot a décidé d’emboîter le pas l’année dernière.

« L’objectif est de permettre à tout le monde de se familiariser avec la danse, d’expérimenter le plaisir de danser. On souhaite donner aux gens une meilleure idée de ce que c’est la danse. Ça permet d’enlever les préjugés, les peurs, dans le cadre d’un événement accessible et sympathique. Plus la population est en contact avec la danse, plus nous aurons de gens à même d’apprécier et de s’intéresser à cette forme d’art », explique Julie Morin, directrice de l’École Florence Fourcaudot.

Aurélie Caron, étudiante à l’École nationale de ballet du Canada, a enseigné la chorégraphie de cette année aux professeurs de l’École Florence Fourcaudot où elle a elle-même fait ses débuts. « C’est une ambassadrice du mouvement dans la région. En même temps, ça lui permet de garder un lien avec l’école où elle a commencé », explique Julie Morin.

Au cours des prochains jours, six ateliers gratuits seront offerts par des professeurs de l’École Florence Fourcaudot. Tous ceux qui souhaitent apprendre la chorégraphie sont invités à se joindre au mouvement, peu importe leur condition physique.

« Le but est d’aller chercher des gens qui n’ont jamais eu la chance de faire de la danse. Il y a des variations de la chorégraphie qui seront enseignées afin de s’adapter à la condition physique des gens. Ce sera même possible de la faire sur une chaise », souligne Julie Morin.

Les participants peuvent prendre part à un seul ou à l’ensemble des ateliers afin d’apprendre la chorégraphie. Les ateliers sont offerts aux studios de l’École Florence Fourcaudot, au 2034 boulevard Tadoussac à Chicoutimi-Nord.

Le premier atelier aura lieu le mardi 7 mai, 18 h. D’autres ateliers seront offerts les lundis 13 et 27 mai à 19 h 15, le mardi 14 mai à 18 h, ainsi que les samedis 11 et 18 mai à 10 h 15.

L’expérience culminera avec le grand rassemblement prévu à la Place du Citoyen le 29 mai, 18 h 30. En cas de pluie, l’activité sera déplacée dans la salle Marguerite-Tellier de la bibliothèque de Chicoutimi. Ce jour-là, la chorégraphie sera dansée partout à travers le pays.

« L’an dernier, environ 150 personnes sont venues danser. On espère en rejoindre encore plus cette année », affirme Julie Morin.