Une pureté poétique se dégageait de l’histoire mettant en scène une petite fille cherchant à trouver la musique qui lui ressemble.
Une pureté poétique se dégageait de l’histoire mettant en scène une petite fille cherchant à trouver la musique qui lui ressemble.

La Petite fille aux oiseaux prend son premier envol au FIAMS [PHOTOS]

Gabrielle Simard
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Toutes les gammes d’âges se sont rassemblées, mercredi après-midi, pour assister à la première mondiale de la pièce La Petite fille aux oiseaux, un projet d’envergure réunissant plusieurs beautés que l’art a à offrir. La pièce du Théâtre À l’Envers projetée sur l’écran du Théâtre Banque Nationale à l’occasion du Festival international des arts de la marionnette à Saguenay (FIAMS) contenait un monde musical et visuel riche réalisé en direct par trois habiles artistes.