Les sculptures de Daniel Dutil témoignent du mouvement, de l’évolution constante de ce qui nous entoure. Le sculpteur construit ainsi des repères que les passants s’approprient pour nourrir leur propre réalité en ébullition. En permanence, l’art est utile.

La permanence de l’art | L’art public de Daniel Dutil

Jusqu’au 19 septembre, Le Centre national d’exposition de Jonquière présente « AIRE DE TRANS-SITE S/34 - S/36 », une exposition rétrospective de Daniel Dutil réalisée en collaboration avec le commissaire Alayn Ouellet.

L’artiste saguenéen est photographe et sculpteur; il a créé une quarantaine d’œuvres publiques aux quatre coins du Québec depuis 1985. Il y a introduit son travail comme on plante un arbre pour y oxygéner le cœur et l’esprit des gens. La Fabrique culturelle l’a rencontré afin de témoigner du rôle de l’art public et permanent.

CRÉDITS

  • Télé-Québec Saguenay–Lac-Saint-Jean
  • Réalisatrice, caméraman et monteuse: Sylvie Gravel
  • Coordonnateur: Jocelyn Robert
  • Technicienne de production: Julie Pelletier
  • Remerciements à Alayn Ouellet et au Centre national d’exposition de Jonquière