Jasmine Lebel, coordonnatrice générale de La Noce, Edith Cayer, administratrice en chef, ainsi que Fred Poulin et Éric Harvey, cofondateurs du festival, attendent des milliers de festivaliers à Saguenay, au cours des prochains jours.

La Noce: 12 000 festivaliers attendus

L’équipe de La Noce est à pied d’œuvre. Au cours des prochains jours, quelque 12 000 festivaliers sont attendus à Saguenay pour l’événement qui en est à sa troisième édition.

Des dizaines de musiciens de divers horizons convergeront vers Saguenay, du 4 au 6 juillet, attirant dans leur sillage des milliers de festivaliers.

Cette année, les activités de La Noce se dérouleront sur la Zone portuaire, sur le stationnement de L’Érudit Café, au Bistro Café Summum de Chicoutimi, à la marina de Chicoutimi et au Bar à Pitons. Environ 130 bénévoles s’activeront sur le terrain, en plus de l’équipe du festival d’une quarantaine de personnes, afin d’accueillir tous les festivaliers.

Jasmine Lebel, coordonnatrice générale de La Noce, Edith Cayer, administratrice en chef, ainsi que Fred Poulin et Éric Harvey, cofondateurs du festival, attendent des milliers de festivaliers à Saguenay au cours des prochains jours.

Même si plusieurs gros noms étaient associés à la deuxième édition de l’événement, les festivaliers sont fidèles et répondent présents en grand nombre cette année encore. Les organisateurs s’attendent à recevoir entre 3000 et 5000 visiteurs chaque jour. Ils pensent donc pouvoir dépasser les 10 000 festivaliers accueillis l’an dernier.

« Les ventes vont super bien. On n’est pas trop inquiets cette année. L’an dernier, on avait Karkwa, Loud et Hubert Lenoir. Cette année, on a une programmation de découvertes avec beaucoup de bons “bands” chaque jour. Malgré tout, on a autant sinon plus de billets de vendus qu’à pareille date l’an dernier », souligne Éric Harvey, cofondateur du festival, qui promet une expérience améliorée pour les festivaliers cette année.

« L’expérience pour les festivaliers sur le site sera améliorée avec des activités et d’autres formes d’art. On ne s’ennuiera jamais. Il y a beaucoup de surprises cette année », promet celui qui insiste sur l’importance de télécharger l’application de La Noce afin de recevoir les invitations pour les différentes activités.

« Sinon, vous allez manquer des trucs intéressants », prévient-il.