La liste: 5 films de peur pour l'Halloween

1. L’exorciste (William Friedkin, 1973)

Grand chef-d’œuvre de l’horreur, cette histoire de possession démoniaque d’une jeune ado a de quoi continuer à faire frémir 45 ans après sa sortie… et pas que chez les plus catholiques. Au chapitre du dégueulasse, citons les scènes mémorables de la tête qui vire à 180 degrés et du vomi en jets. Mais il plane surtout une ambiance particulièrement anxiogène dans ce film lauréat de deux Oscars, qui a fait en 2010 son entrée à la Bibliothèque du Congrès américain pour son «importance culturelle et esthétique». Geneviève Bouchard

2. Get Out (Jordan Peele, 2017)

La peur peut parfois être un sentiment diffus, insidieux. C’est le cas avec Get Out. Plus le film avance et plus la normalité se dérobe pour laisser place à l’étrangeté et à la paranoïa. Peele installe en plus une puissante métaphore du racisme rampant envers les Afro-Américains — ou tout ce qui est différent, au fond. C’est probablement ce qui est le plus terrifiant...  Éric Moreault

3. Signes (M. Night Shyamalan, 2002)

Une maison perdue dans un grand champ de maïs, un prêtre défroqué, une femme encastrée dans un arbre et une invasion mondiale d’extraterrestres, autant d’éléments étranges et disparates qui ont fait de ce thriller surnaturel un classique dans l’art de faire lever les poils sur les bras. «Swing away, Merrill…» Normand Provencher

4. Le projet Blair (Daniel Myrick et Eduardo Sanchez, 1999)

Fait avec deux fois rien, ce petit film a cassé la baraque en 1999, avec son tournage fait maison, caméra vidéo à la main, laissant croire à la disparition en forêt de trois étudiants fascinés par la sorcellerie. L’un des films les plus rentables de l’histoire du cinéma (budget de 60000$ et recettes de quelque 140 millions$). Normand Provencher

5. La conjuration (James Wan, 2013)

Ce film puissant, hommage aux grands classiques de l’horreur, est basé sur les Warren, célèbres enquêteurs du paranormal (à l’époque). James Wan démontre que c’est ce qu’on ne voit pas, et qu’on imagine donc, qui est le plus terrifiant. La conjuration crée une véritable anxiété sans jamais être trop explicite. Terriblement efficace… Éric Moreault