La Fabrique culturelle à Normandin | Du panache au cinéma

Passionné de taxidermie depuis son jeune âge, Mario Bilodeau fait le tour de la planète avec sa production d'animaux naturalisés. C'est à Normandin au nord du Lac-Saint-Jean qu'il a installé son entreprise de niche et un économusée. L'entrepreneur fabrique des bottes et vêtements hivernaux et a su développé son marché de la fourrure en diversifiant ses activités pour nourrir la passion des collectionneurs pour les bêtes. Le Normandinois se passionne aussi pour le cinéma depuis qu'il collabore à mettre en scène des animaux dans plusieurs films.  La Fabrique culturelle de Télé-Québec nous le présente.
L'entreprise
La carrière de Mario Bilodeau a débutée en 1985, alors qu'il oeuvrait dans le commerce de la fourrure brute. Puis, en 1997, il lança BILODEAU Canada en collaboration avec Marcel Laplante, spécialisé en affaires et en production industrielle. Ce nouveau partenariat donna un nouveau souffle aux opérations de l'entreprise. Aujourd'hui, 90 employés y travaillent.
BILODEAU Canada a pour mission de transformer des produits bruts provenant du Québec et du Canada en produits finis de qualité supérieure. L'entreprise met l'emphase sur l'utilisation de matières non-polluantes et provenant de ressources naturelles et renouvelables, conformément aux lois et aux règlements gouvernementaux en vigueur.
BILODEAU Canada utilise presque la totalité de la matière première; l'entreprise achète la peau d'un animal sauvage à l'état brut, l'apprête pour ensuite la naturaliser ou la transformer en divers produits finis. Elle utilise également les sous-produits de l'animal tels que les poils, les os, les griffes ou la graisse pour en faire des pièces d'artisanat depuis ses installations situées au nord du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
(Source : Bilodeau Canada)
Crédits
Coordination : Télé-Québec Saguenay-Lac-Saint-Jean : Jocelyn Robert, Julie Pelletier
Réalisation, caméra et montage : Sylvie Gravel
Remerciements : Étienne Girard et toute l'équipe des ateliers de BILODEAU Canada à Normandin