Joseph Edgar sera de passage à Alma, le 13 avril prochain, au Café du Clocher pour présenter son nouvel album 2006-2019 Point picot, qui souligne ses 15 ans de carrière.

Joseph Edgar: 15 ans de carrière et un album

L’auteur-compositeur-interprète Joseph Edgar viendra présenter son tout nouvel album, 2004-2019 Point Picot, le 13 avril prochain au Café du Clocher d’Alma. Cet album-événement rassemble des nouveautés de l’artiste acadien, des chansons méconnues de ses autres albums et des chansons live.

L’artiste voulait, au début, lancer un album qui ne comporterait que des nouveautés et ce dernier était prévu pour 2018. Malheureusement, Joseph Edgar est tombé malade et son album a dû être retardé à 2019. Lorsqu’il a vu la date, il a réalisé que cela ferait 15 ans qu’il a lancé son premier album.

« Je voulais souligner tout le travail qui a été fait dans les dernières années. On s’est dit que ça serait le fun de faire une espèce de bilan, depuis la sortie de mon premier album », a ajouté Joseph Edgar, dans une entrevue téléphonique avec Le Progrès.

Il se souvenait, lorsqu’il était jeune, que l’un de ses artistes préférés l’avait fait. Il avait beaucoup aimé Decade de Neil Young, et se souvient que l’album l’avait beaucoup inspiré.

« Je sais qu’aujourd’hui, la tendance est surtout sur le pop, l’électro, et le hip-hop... Mais, je sais aussi qu’il y a des jeunes qui grattent des guitares qui pensent qu’il n’y a plus d’avenir là-dedans. Je voulais faire un cadeau et leur montrer qu’ils ne sont pas seuls », a continué l’homme originaire de Moncton au Nouveau-Brunswick, qui habite maintenant à Montréal.

L’album 2004-2019 Point Picot sera disponible le 5 avril prochain.

Première nouveauté dévoilée

Un premier extrait est déjà disponible, intitulé Loin, loin, loin. Cette chanson était déjà écrite par l’artiste, mais il se souvient de ne pas avoir voulu la mettre sur son album, il y a quelques années. Pourtant, il s’est amusé à la faire à quelques reprises, lorsqu’il en était au deuxième rappel dans des spectacles et qu’il ne savait plus quoi jouer.

Après ses performances, Joseph Edgar va toujours à la rencontre de son public. Il a été surpris de voir que Loin, loin, loin marquait les gens, qui lui demandaient à quel moment ils allaient pouvoir entendre le morceau sur un album. « Les gens me disaient qu’elle leur faisait déjà du bien. J’ai continué à la jouer, et j’étais plus à l’aise et je voyais qu’elle créait toujours la même réaction de la part du public », a avoué l’auteur-compositeur-interprète.

C’est l’une des chansons les plus personnelles qu’il a écrite. Elle parle de sa famille, de ses enfants. « On vit dans une ère où les familles sont éclatées. Quelque part, quand je voyais la réaction des autres, je me sentais moins seul », a laissé tomber l’artiste.

Spectacle à Alma

L’auteur-compositeur-interprète sera de passage à Alma, le 13 avril prochain, pour présenter ce qui est, selon lui, la bande sonore de sa carrière. Il est confiant que son mélange de folk, de rock et de country plaira à plusieurs.

Il a d’ailleurs indiqué au Progrès qu’il avait très hâte d’être de retour au Saguenay-Lac-Saint-Jean, une région qu’il apprécie beaucoup. « C’est super beau, les gens sont super gentils et on se sent toujours bien quand on est là-bas », a-t-il noté.