Josée Boudreault, lors de son passage dans la région pour le lancement de son livre Sois ta meilleure amie.

Josée Boudreault victime d'un deuxième AVC

Un an après avoir subi un important accident vasculaire cérébrale (AVC), Josée Boudreault a été victime d'un second AVC, mardi après-midi. Heureusement, l'animatrice originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean a été prise en charge rapidement et les séquelles ont été limitées.
Son conjoint Louis-Philippe Rivard en a fait l'annonce sur Facebook via une vidéo. Il s'est montré rassurant en disant que sa compagne se portait bien et que grâce à une intervention rapide, elle avait pu recevoir un médicament qui éclaircissait le sang et qui détruisait le caillot.
«Josée a eu un petit ennui de santé hier (mardi), mais juste vous dire qu'elle va très bien présentement et que tout est très correct», a exprimé Louis-Philippe Rivard dans sa vidéo. Elle a eu un deuxième AVC, très petit cependant. Elle a senti que son bras était bizarre et que sa main picotait et engourdissait. J'étais à la maison et j'ai tout de suite appelé le 911.»
Josée Boudreault a également été affectée par une perte de la vision à l'oeil droit, mais dès la prise du médicament qui éclaircit le sang, la situation est revenue à la normale. Mercredi, elle était toujours hospitalisée pour y passer des examens approfondis. «Ils (les médecins) vont tenter de trouver la cause pour que ça n'arrive plus jamais, a poursuivi son conjoint. Elle voulait vous dire qu'elle va bien. Je vais vanter ma blonde, mais elle est absolument extraordinaire.»
Louis-Philippe Rivard a avoué que le nouvel incident avait quelque peu secoué le couple, mais que tout était entré dans l'ordre après une bonne discussion.
«Elle va bien et elle a retrouvé sa belle humeur», a-t-il exprimé.
Les deux complices doivent donner des conférences au cours des prochains mois. Le plan demeure le même, a confirmé Louis-Philippe Rivard.