Jeff Boudreault a toujours été interpellé par la réalité des jeunes autochtones, lui qui a grandi à Roberval, donc tout près de la réserve de Mashteuiatsh.

Jeff Boudreault s’implique pour les Premières Nations

Un peu Micmac, un peu Innu, le comédien Jeff Boudreault a accepté d’animer un souper spectacle-bénéfice de Québec Issime, vendredi soir, au profit de la fondation Nouveaux sentiers qui vient en aide aux Premières Nations.

Le célèbre Jean Brière de District 31 a été approché par Mélanie Paul, une femme d’affaires de Mashteuiatsh, mais aussi son amie d’enfance, pour coanimer la soirée où sera présenté Party ! 2.

« Je ne connaissais pas cette fondation, c’est vraiment nouveau pour moi. Elle vient en aide aux gens des Premières Nations. Souvent, dans les communautés, il manque de sous pour aller plus loin. Les sports s’arrêtent souvent au hockey, mais si un jeune a un talent pour la gymnastique ou l’athlétisme, la fondation va lui permettre de le faire », a expliqué Jeff Boudreault lors d’une entrevue téléphonique, ajoutant que Nouveaux sentiers aide notamment les jeunes à avoir confiance en eux et à ne pas décrocher de leur parcours scolaire.

« Le taux de décrochage est énorme chez les Premières Nations. On veut que les jeunes restent à l’école, qu’ils aient un emploi, et ensuite qu’ils contribuent de leur côté à l’agrandissement de la communauté. »

Jeff Boudreault a toujours été interpellé par la réalité des jeunes autochtones, lui qui a grandi à Roberval, donc tout près de la réserve de Mashteuiatsh. Il a d’ailleurs des racines micmaques du côté de son père et innues du côté de sa mère.

« Ça ne fait pas si longtemps que les femmes sont reconnues comme innues. Avant, c’était juste du côté du père, mais maintenant, c’est du côté de la femme aussi. Elle est en démarche pour les papiers. »

Ce n’est pas la première fois qu’il s’implique auprès des jeunes autochtones. Cet été, il a participé à l’émission Méchant trip diffusée sur les ondes d’APTN. Pour l’occasion, il accompagnait un jeune de la Côte-Nord dans diverses activités.

« C’étaient deux trips assez extraordinaires. Nous sommes allés au Saguenay, à la base de Bagotville, pendant le spectacle aérien. Nous avons eu la chance de sauter en parachute avec les SkyHawks à partir d’un hélicoptère Griffon. J’aurais voulu me payer ça dans la vie et ça n’aurait pas été possible. La veille, nous étions allés pêcher le poisson de fond sur le fjord, tout ça pour sortir le jeune de son quotidien. Un jeune très inspirant avec qui j’ai eu la chance de discuter. »

Projets

Celui que l’on peut voir dans District 31 vient de terminer le tournage de la troisième saison de La Dérape.

Il tient également un rôle dans le nouveau projet de Daniel Savoie et de Ricardo Trogi, La Maison bleue, une série où le « oui » a passé au référendum de 1995.

« On vit dans un Québec indépendant, géré à l’américaine. Au lieu d’avoir la Maison-Blanche, c’est la Maison bleue, et chaque région a son gouverneur. Alors je suis le gouverneur du Saguenay », explique celui qui a été approché par Louis Morissette et qui doit ressortir son accent du Lac.

Il s’occupe également de la mise en scène du nouveau spectacle de tournée de l’humoriste Michel Barrette, et en lien avec la microbrasserie Beemer, dont il fait partie, il sera de passage au Rouge Burger Bar, jeudi soir, pour présenter la nouvelle sauce BBQ qu’ils ont créée en collaboration avec le restaurant.

+

UNE IDÉE NÉE À WENDAKE

L’idée de produire un spectacle au profit de la fondation Nouveaux sentiers est née des liens tissés à l’été 2018, à Wendake, quand Québec Issime y a présenté De Céline Dion à La Bolduc.

Le producteur de la troupe, Robert Doré, dont les petits-enfants sont montagnais de leur mère, dit que les chanteurs ont été reçus comme des rois lors de leur passage dans la réserve. 

« Les Premières Nations sont nos racines. Nous avons développé des relations intéressantes avec eux et les jeunes se sont mixés naturellement », explique M. Doré, précisant que quatre ou cinq chanteurs autochtones font maintenant partie de la troupe. D’ailleurs, l’un d’entre eux, Samuel Savard, fera partie du spectacle Party ! 2 vendredi.

Québec Issime profitera de l’occasion pour refaire un numéro qui avait été monté pour Wendake, réunissant les chansons Ani Couni Chaouani et Un musicien parmi tant d’autres.

Il s’agira de la première association entre l’organisme Nouveaux sentiers et Québec Issime. 

Des billets sont toujours disponibles pour les personnes intéressées à y assister.