Daniel Poulin, Jocelyne Coudé et Gaétan Côté ont créé le programme d’ateliers d’écriture biographique en 1998.

Je me raconte fête ses 20 ans

Les plumes de plusieurs Jeannois et Saguenéens étaient soulignées alors que le 20e anniversaire du programme Je me raconte était célébré. Pour l’occasion, animateurs, anciens participants et finissants s’étaient donné rendez-vous à la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean à Alma.

Au courant des deux dernières décennies, les ateliers d’écriture autobiographique développés au Saguenay-Lac-Saint-Jean auront permis de former, au Québec, plus de 600 personnes à travers 90 cohortes. À l’échelle provinciale, près de 150 autobiographies ont été publiées grâce à Je me raconte.

Le programme original jeannois, qui en est à sa onzième édition, est une initiative de Jocelyne Coudé, Gaétan Côté et Daniel Poulin. À l’époque, le trio s’était basé sur le programme J’écris ma vie afin de lancer Je me raconte, une initiative qui répondait davantage aux besoins locaux. La transition vers ce nouveau programme a été possible grâce au soutien de la Société d’histoire du Lac-Saint-Jean qui participe, encore aujourd’hui, à l’aventure. 

Après 20 ans à la barre du programme, Jocelyne Coudé et Gaétan Côté délaissent l’animation d’ateliers. Toutefois, la coupure est loin d’être totale pour le duo qui continuera de chapeauter son bébé de création littéraire. « Nous avons partagé de beaux et moins beaux moments ensemble. Ce qui est très rare, c’est que jamais en 20 ans, je suis parti de la maison à reculons pour venir animer. C’est un bénévolat que j’ai beaucoup aimé », a témoigné Gaétan Côté à la centaine de personnes qui participaient à la célébration. Le duo sera remplacé par Louise Simard et Alain Ross pour les ateliers qui débuteront en septembre prochain et pour les années à venir. 

Depuis ses débuts en septembre 1998, le programme bisannuel en a fait du chemin, dépassant largement les limites régionales. Les concepteurs-animateurs ont formé près de 50 animateurs à travers la province. Le programme qui est maintenant présent dans une dizaine de villes québécoises a même été offert en Floride. La reconnaissance est au rendez-vous. D’ailleurs, l’auteur Michel-Marc Bouchard, originaire de Saint-Coeur-de-Marie et reconnu partout sur la planète, s’est, entre autres, inspiré du programme Je me raconte pour sa pièce Les Manuscrits du déluge.