Guillaume Côté avec le Bolchoï

Le danseur originaire de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Guillaume Côté, deviendra, samedi, le premier Québécois à danser avec le Ballet du Bolchoï de Russie.

Celui qui agit également comme directeur artistique du Festival des arts de Saint-Sauveur (FASS) interprétera Roméo dans la production présentée au Théâtre Bolchoï à Moscou.

Guillaume Côté a fait ses études à l’École nationale de ballet du Canada et a grossi les rangs du Ballet national en 1999. En 2004, il a été promu danseur principal.

Guillaume Côté est le danseur principal du Ballet national du Canada.

Au cours de sa carrière, le Jeannois a interprété de grands rôles classiques.

« Il a aussi créé plusieurs rôles principaux dans des œuvres de James Kudelka, notamment Ferdinand dans Un chapeau de paille d’Italie, le Prince charmant dans Cendrillon et Will dans The Contract (The Pied Piper). Guillaume Côté a créé le rôle de Gene Kelly dans la production Strictly Gershwin de Derek Deane, présentée en grande première par l’English National Ballet au Royal Albert Hall, ainsi que le rôle de Roméo dans l’adaptation d’Alexei Ratmansky », peut-on lire dans un communiqué diffusé hier par la firme IXION Communications.

Le Ballet du Bolchoï est la troupe résidente du Théâtre Bolchoï à Moscou.

Une brillante carrière

Ce n’est pas la première fois que Guillaume Côté agit comme artiste invité dans une troupe nationale. Il a notamment dansé pour le Royal Ballet, l’American Ballet Theatre, le Teatro alla Scala, l’English National Ballet, le Théâtre Mikhailovsky de Saint-Pétersbourg, le Staatsoper de Berlin, le Stuttgart Ballet, le Hamburg Ballet et le South African Ballet Theatre.

Titulaire de la médaille de l’Assemblée nationale depuis 2011, Guillaume Côté est directeur artistique du Festival des arts de Saint-Sauveur depuis septembre 2014. En 2013, en plus d’être danseur principal, l’artiste a été nommé chorégraphe associé du Ballet national du Canada.

Entre autres faits saillants qui ont marqué le parcours exceptionnel du danseur originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, notons, entre autres, la création par Côté de Dance Me To The End of Love, chorégraphiée sur la musique de Leonard Cohen. En 2016, son premier ballet intégral d’après Le Petit Prince de Saint-Exupéry a été présenté à guichets fermés au Ballet national du Canada. L’an dernier, Guillaume Côté a créé une nouvelle pièce pour Rencontr3s au Centre National des Arts d’Ottawa. En juin dernier, l’artiste de Lac-à-la-Croix s’est associé à Robert Lepage pour donner naissance à la pièce intégrale Frame By Frame présentée au Four Seasons Centre, à Toronto.