Le président et la vice-présidente de Patrimoine Saint-Édouard, Martin St-Pierre et Hanny Rasmussen, accueilleront Gilles Proulx, jeudi soir.

Gilles Proulx et le patrimoine religieux

L’animateur, globe-trotteur et passionné d’histoire Gilles Proulx sera de passage au Vieux-Théâtre de La Baie, jeudi soir, où il donnera une conférence baptisée Histoire du Québec et richesse patrimoniale. C’est la corporation Patrimoine Saint-Édouard, qui travaille à donner une seconde vocation à l’église du même nom, qui a invité le conférencier.

« Nous savions que M. Proulx était un vrai passionné d’histoire et qu’il a déjà parlé de transformation d’église et de l’importance de leur donner une seconde vie. Nous trouvions que c’était un conférencier intéressant pour faire parler de la transformation de l’église Saint-Édouard en bibliothèque », a expliqué la vice-présidente de Patrimoine Saint-Édouard, Hanny Rasmussen.

Depuis trois ans et demi, Patrimoine Saint-Édouard travaille sur le projet de transformation en bibliothèque du lieu de culte situé au coeur du secteur Port-Alfred de La Baie. Selon le président, Martin St-Pierre, le projet avance, mais il reste beaucoup de travail à faire.

« Ce qu’on sait, c’est que l’église est toujours en état d’accueillir autre chose. Il n’est pas trop tard pour bien faire. On travaille de concert avec la municipalité et les trois élus de La Baie sont avec nous, c’est encourageant », a noté M. St-Pierre, précisant que ce genre d’activités, telles que la conférence de Gilles Proulx, permettent de faire parler du projet de transformation.

Construite en 1927, l’église Saint-Édouard est fermée depuis 12 ans.

Gilles Proulx entretiendra donc son auditoire sur l’histoire québécoise et le patrimoine religieux à compter de 19 h, jeudi, au Vieux-Théâtre de La Baie. La conférence est gratuite, mais une contribution volontaire ne sera pas refusée. D’ailleurs, une boîte de dons sera installée sur place.

Pour Patrimone Saint-Édouard, transformer l’église en bibliothèque permettra de donner une seconde vocation au lieu de culte, mais aussi un second souffle au quartier, qui souffre depuis la fermeture de la Consol. « Avec un nouveau projet, ça va redynamiser le secteur, qui est le plus défavorisé de l’arrondissement », a souligné Martin St-Pierre.

Depuis sa création, la corporation a organisé plusieurs activités, notamment un spectacle d’Orloge Simard, qui avait eu lieu sur le perron de l’église et qui avait réuni de nombreux spectateurs.

« On avait rejoint beaucoup de jeunes avec ce spectacle, qui était assez audacieux. Avec M. Proulx, nous espérons attirer des personnes de tous âges », a ajouté Martin St-Pierre.

L’église Saint-Édouard, qui a été construite en 1927, est fermée depuis 12 ans.