Frédérique Dufort publie son premier livre, Fais-le pour toi!

Frédérique Dufort: un autre salon, un premier comme auteure

Frédérique Dufort a vécu plusieurs salons du livre. D'abord comme jeune lectrice, puis ensuite avec l'équipe de Tactik, émission jeunesse dans laquelle elle jouait. Cette fin de semaine, toutefois, c'est au Saguenay-Lac-Saint-Jean qu'elle goûte à son premier salon à titre d'auteure, un événement marquant pour la jeune femme d'à peine 22 ans.
Le public a vu grandir Frédérique Dufort à l'écran où elle a fait ses débuts à l'âge de sept ans. Au cinéma, on a pu la voir dans Un été sans point ni coup sûr. Au petit écran, les jeunes ont pu la suivre de ses 13 à 18 ans dans la série télévisée Tactik où elle incarnait Dalie Desmarais-Rondeau, un rôle qui lui a valu le Prix Gémeaux en 2011. Les adultes l'ont quant à eux découvert dans le rôle de Léa Petit, la fille de Marie Lamontagne dans la série Unité 9.
La jeune femme est passionnée par le jeu, mais elle caressait aussi depuis longtemps un projet de livre.
Elle a amorcé l'écriture de son livre, Fais-le pour toi!, à 14 ans, avant de se remettre au travail à 18 ans.
«Les mots m'ont toujours fascinée. Ils peuvent aider ou détruire», affirme-t-elle.  
Avec son livre, elle souhaite accompagner les jeunes, garçons et filles, pendant l'adolescence.  
«Je ne veux pas aborder les choses de façon moralisatrice. C'est un livre écrit par une jeune, pour les jeunes, explique-t-elle. Il n'y a pas longtemps, j'étais l'ado qui aurait eu besoin de ce livre. Je n'ai pas la réponse à tout. Je ne vais pas empêcher les jeunes de tomber, parce qu'on a besoin de tomber des fois. L'important, c'est de se relever», affirme celle qui traite notamment de la différence, une réalité qu'elle côtoie au quotidien puisque son frère est autiste. Elle s'implique d'ailleurs pour cette cause, en plus de la Fondation Jasmin Roy et du Grand Mc Don.
L'écriture du livre visait à aider les autres, mais il lui a aussi apporté beaucoup.
«Plus jeune, j'étais très perfectionniste. Au fil du temps, les gens autour se sont mis à me mettre beaucoup de pression. Je me suis tannée. Fais-le pour toi est la dernière phrase du livre que j'ai écrit. J'ai réalisé que c'est ce que je devais appliquer.»
Frédérique Dufort a d'autres projets d'écriture jeunesse en tête. Elle admet toutefois qu'elle était terriblement anxieuse à l'idée de vivre son premier salon.
Une fois sur place, la jeune femme semblait en plein contrôle de la situation. Rayonnante, elle a pris le temps de discuter avec chacune des personnes qui se sont présentées à elle.  
«J'aime les gens», explique simplement celle dont le livre publié aux éditions De La Bagnole est sur les tablettes depuis le 23 août.
Il est aussi possible de suivre Frédérique Dufort via la plateforme Web faislepourtoi.ca.