Selon Robert Hakim, organisateur du Festival international des Rythmes du Monde, l’achalandage de la 18e édition établira un nouveau record.

FIRM 2019: une foule record selon Hakim

Un nombre record de visiteurs aura marqué la 18e édition du Festival international des Rythmes du Monde. Selon Robert Hakim, organisateur de l’événement, il y a longtemps qu’il y avait eu autant de spectateurs sur la rue Racine lors de plusieurs soirées, par exemple, avec les spectacles de Québec Redneck Bluegrass Project (QRBP) ou encore la Compagnie Créole.

En entrevue téléphonique avec Le Quotidien, l’homme a avoué qu’il n’avait jamais vu une soirée telle que celle du spectacle de QRBP. 

« Les personnes qui étaient là, la vibe, la soirée, c’était fou ! Honnêtement, c’était magique », a continué M. Hakim. Les nombres exacts sur l’achalandage ne sont toujours pas connus à ce jour, mais l’organisateur est convaincu qu’un record a été battu.

La 18e édition était marquée par la présence de nombreux artistes internationaux. « On est revenu à l’essence même de l’événement avec beaucoup de musique du monde et de découvertes et je pense que ç’a été très apprécié par les spectateurs », a-t-il continué.

La température aura également été clémente pour tous les spectacles, ce qui a fortement aidé à la popularité de l’événement.

Chaque année, l’événement compte de nombreux bons coups, mais fait aussi place à l’amélioration. L’organisateur compte comme bémol l’emplacement de la petite scène, qui ne sera plus au même endroit à compter de l’année prochaine. Celle qui a été placée en face du restaurant L'Gros Luxe et la boutique Maya & Inca devrait retourner à son emplacement habituel, au coin des rues Labrecque et Racine Est. La décision de la changer d’endroit avait été prise par les autorités municipales.