Cent cinquante artistes se produiront lors de la vingt-troisième édition du Festival Jazz et Blues.

Festival Jazz et Blues: Des découvertes pour la 23e édition

À l’aube de son 23e printemps, le Festival Jazz et Blues arrive, encore une fois, à offrir de grandes découvertes au public. La musique sera à l’honneur alors que 150 artistes se produiront dans une quinzaine de lieux saguenéens, du 17 au 21 avril.

Saguenay accueillera de grands noms d’ici et d’ailleurs alors qu’Ana Popovic, Jack Broadbent, Steve Hill et Nanette Workman sont, entre autres, attendus. Exposition, 5 à 8 artistique, classes des Maîtres et de nombreux spectacles gratuits s’ajoutent à la programmation. 

Le spectacle de clôture permettra de lier le talent d’ici à une grande voix alors que l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean accompagnera Nanette Workman sur scène. Ce rendez-vous unique présentera les grandes chansons de celle dont la voix se retrouve sur des pièces des Rolling Stones. Les grands succès de la chanteuse originaire de Jackson, au Mississippi, seront remaniés à la sauce symphonique. Quelques classiques du jazz seront également au rendez-vous. 

Les habitués sont nombreux au festival tant du côté des spectateurs que sur scène. Cette année, Steve Hill sera de retour, cette fois-ci en première partie d’Ana Popovic, une guitariste considérée comme une version féminine de Jimmy Hendrix. L’artiste américain Victor Wainwright sera, lui aussi, de retour en terre saguenéenne avec un tout nouveau spectacle. Angel Forrest, qui n’en est pas à sa première édition, sera sur scène avec ses deux complices, et ce, pendant deux soirées.

L’animateur de radio et écrivain jonquiérois Stanley Péan est de retour à titre d’ambassadeur de cet événement qui se veut accessible. Le dôme installé sur la rue Racine, près de la cathédrale de Chicoutimi, permet d’y présenter bon nombre de spectacles gratuits. En effet, près de quarante pour cent des spectacles du festival sont gratuits. Moins de quinze pour cent des billets de spectacles dépassent 30 $. Au final, les jeunes profitent d’une centaine de billets remis tout à fait gratuitement. 

Europe

Après autant d’années, le rayonnement du festival dépasse largement les limites de la région. Depuis plusieurs mois, un travail est fait afin de développer le marché européen. Des membres de l’organisation ont participé, l’automne dernier, à une mission de développement international en Europe. Plusieurs ententes ont été conclues, dont un pont qui a été créé avec le festival Jazz à Sète, dans le sud de la France. D’ailleurs, le fondateur et directeur de la programmation de ce festival, Louis Martinez, sera de passage lors des cinq jours de l’événement. Dès 2019, des échanges pourraient être faits entre les artistes d’ici et ceux basés en Europe. 

volet jeunesse

Le Festival Jazz et Blues prépare sa relève avec une vingtaine d’activités pour le public jeunesse. Plus de 1000 élèves auront la chance de participer aux ateliers donnés par Atchoum. Louis Martinez profitera de son passage dans la région pour offrir des classes de maîtres. Par ailleurs, un membre du Ghost Town Blues Band offrira un atelier, en milieu scolaire, sur la création de guitares fabriquées avec des boîtes à cigares.