Jeanick Fournier et ses musiciens ont lancé les festivités.

Festival du bleuet: lancement réussi

Près d'un millier de personnes ont pris part au lancement de la 57e édition du Festival du bleuet à Dolbeau-Mistassini, où l'animation de la soirée était assurée par celui qu'on connaît comme interprète d'Elvis Presley, Martin Fontaine, précédé par la chanteuse Jeanick Fournier et ses musiciens.
L'artiste qui a grandi dans la « capitale mondiale du bleuet » était bien heureuse de monter sur la grande scène mercredi soir. « Je vais faire beaucoup de saluts pendant le spectacle, ça fait longtemps que je n'ai pas vu vos belles faces ! »
Jeanick Fournier présentait ses coups de coeur des années disco et rock. Martin Fontaine offrait quant à lui un « party groovy dance » revisitant les succès de 1955 à 1985. Plus tard cette semaine, la présidente de l'évènement Karine Dubois convie la population aux spectacles dès 20 h 30 de Mordicus et Bodh'aktan jeudi, au Gala d'humour des Bleuets et de La Chicane vendredi, et enfin de Louis-Jean-Cormier et de Bernard Adamus samedi. « C'est vraiment la grosse attraction du festival. » Des DJ s'occupent des fins de soirée sur le site accessible à l'angle de l'avenue de l'Église et de la rue Savard.
Mme Dubois souligne également les visites guidées d'une bleuetière biologique tous les soirs, au départ du site en autobus à 18 h 30. « On entend toujours parler du bleuet, mais on ne sait pas comment cette industrie fonctionne vraiment et c'est très intéressant de le voir de nos propres yeux », explique l'organisatrice.
La mascotte du Festival du bleuet adore côtoyer les enfants, même les très jeunes comme Samy Bouchard.
Évidemment, la tarte aux bleuets géante samedi à 15 h est un incontournable, ajoute-t-elle. En ouverture protocolaire, le maire Richard Hébert et le préfet de la MRC Maria-Chapdelaine Jean-Pierre Boivin mentionnaient à quel point le petit fruit est emblématique pour la région, et comment la population est attachée au festival qui le célèbre.
Bien que l'évènement soit un « gros party » pour la population des environs, la présidente rappelle que l'organisation est très sensibilisée à ce que l'environnement soit sécuritaire pour les jeunes, surtout côté alcool. 
« On a mis en place un système de deux sortes de coupons de consommation, une avec alcool et l'autre sans. On ne veut pas que des évènements malheureux se produisent. Cependant, les mineurs trouvent souvent des moyens pour se procurer de la boisson », admet Karine Dubois.
Le record d'achalandage estimé du festival tourne aux environs de 7500 personnes en une soirée. Grâce à un nouveau scanneur pour les passeports à l'entrée, l'organisation devrait pouvoir savoir en temps réel combien de gens se trouvent sur le site. Plusieurs activités familiales sont aussi prévues en journée jusqu'à dimanche.