Le Festival de musique du Royaume lance une nouvelle classe non compétitive pour sa 29e édition, qui aura lieu entre le 14 avril et le 3 mai.

Festival de musique du Royaume: une nouvelle catégorie voit le jour pour la 29e édition

Le Festival de musique du Royaume ouvre ses portes plus grandes. L’événement lance une nouvelle classe pour sa 29e édition, conçue pour les étudiants qui veulent vivre une expérience de concours, sans l’aspect compétitif. Les enfants de 3 ans et plus pourront présenter une pièce dans la classe Moderato pendant le festival, qui a lieu du 14 avril au 3 mai prochain.

Le président du conseil d’administration du festival, Louis Mercier, explique en entrevue que cette classe a été créée pour élargir la clientèle potentielle de l’événement. La moins grande fréquentation des écoles de musique de la région a fini par faire baisser le nombre d’inscriptions au concours.

« On veut donner une première chance à des jeunes qui n’auraient peut-être pas encore un répertoire de prêt pour participer au concours. Ils vont pouvoir vivre une première expérience sans avoir tout le stress lié à la performance, et voir s’ils aiment ça », explique M. Mercier.

Tous les participants qui s’inscriront à la classe Moderato livreront une performance devant les juges du concours, au même titre que les autres concurrents. Les musiciens recevront ensuite les commentaires écrits du jury, mais il n’y aura pas de lauréats ni de classement. Louis Mercier espère récolter entre 20 et 30 inscriptions pour cette première expérience.

Le Festival de musique du Royaume veut aussi faciliter la vie des Jeannois, afin d’attirer davantage de musiciens de la relève. Des auditions seront tenues à Alma à différents moments, selon les classes, pour faciliter la vie de ceux qui veulent tenter leur chance et qui habitent au Lac-Saint-Jean.

Présidence d’honneur

Le festival donne cette année la présidence d’honneur de l’événement au chanteur et animateur Mario Vézina. Celui que l’on connaît pour les spectacles qu’il produit l’été à La Pulperie et pour son rôle dans l’émission Les plaisirs démodés, qui est diffusée à CKAJ, n’endosse pas un rôle dans cet événement pour la première fois.

« Il n’a pas été difficile à convaincre, blague M. Mercier. Il a longtemps été président du conseil d’administration de l’école de musique. Il a un très bon attachement à la musique. »

Le concours s’adresse à tous les étudiants des écoles de musique de la région et de la Côte-Nord. Les chorales, les harmonies et les groupes scolaires peuvent aussi s’y inscrire. La classe Virtuose est quant à elle ouverte aux étudiants des trois cycles des conservatoires et universités du Québec.

La période d’inscription au concours, qui veut faire grandir les interprètes de la région, se termine le 31 janvier. Il est possible de soumettre sa candidature en passant par le site Internet du festival, au festivalduroyaume.com.

Depuis sa fondation en 1992, le concours a donné une chance à plus de 23 000 jeunes musiciens, qui ont joué devant 370 juges.