Le Festival de la chanson de Saint-Ambroise bat son plein.

Festival de la chanson de Saint-Ambroise: un coup de coeur local

Une concurrente locale s’est démarquée lors des rondes préliminaires du Festival de la chanson de Saint-Ambroise. Évelyne Bouchard, une jeune Ambroisienne, a été nommée coup de cœur de la catégorie 7 à 12 ans pendant la demi-finale tenue mardi, ce qui n’était pas arrivé depuis plusieurs éditions. Elle aura la chance de se produire à nouveau sur scène samedi soir.

La directrice générale de l’événement, Barbara Savard, explique qu’il est plutôt rare qu’une candidate du coin s’illustre dans ce concours qui réunit des artistes de toute la province, même si plusieurs locaux y participent bon an mal an.

Marie-Ève Desmarais a interprété trois de ses compositions lors du dîner chantant, jeudi.

« Ça fait longtemps qu’on n’avait pas eu un coup de cœur qui vient d’ici. Les gens étaient contents, il y avait une belle réceptivité dans la salle. On est toujours fiers quand quelqu’un de chez nous réussit à se démarquer sur une grande scène comme celle de Saint-Ambroise », raconte-t-elle, à propos de celle qui a interprété Si t’étais là de Louane.

Depuis lundi

Saint-Ambroise vibre au rythme de la chanson populaire depuis lundi. Les soixante concurrents du festival sont dans la municipalité quotidiennement pour des ateliers de perfectionnement.

L’interprète Christine Beaulieu a interprété quelques chansons d’amour, jeudi.

Ceux qui habitent en dehors de la région résident dans des familles d’accueil et des spectacles sont présentés à partir de l’heure du dîner jusqu’au soir.

Alors que les étapes préliminaires du concours sont terminées depuis jeudi et que la grande finale aura lieu samedi, Barbara Savard demeure surprise par le calibre des prestations offertes soir après soir.

Les dîners chantant attirent plusieurs Ambroisiens.

« C’est particulier cette année. Les spectateurs sont à l’écoute. Ils sont pendus aux lèvres de nos concurrents. C’est très magique ce qui se passe », mentionne-t-elle.

Le duo 2Frères, qui joue le rôle de porte-parole cette année, sera en spectacle vendredi soir. Tous les billets disponibles ont été vendus.

Photo Le Quotidien, Rocket Lavoie

Érik et Sonny Caouette ont marqué le festival en animant pendant cinq ans le cabaret qui a lieu après chaque demi-finale. Érik a aussi participé à quelques reprises au volet compétitif du concours. Les deux frères sont redevenus les animateurs de ces jams, mardi dernier, comme si de rien n’était.

« Ce sont de bons ambassadeurs. Même s’ils sont devenus populaires, ils sont restés proches du monde. La population était contente de les revoir », raconte la directrice générale du Festival de la chanson.

« Sonny est habitué de jouer sur de meilleures guitares que celle qu’on avait à lui prêter, mais il s’en est accommodé », ajoute Barbara Savard, à la blague.

La grande finale, qui met en vedette les 12 candidats qui auront reçu la faveur des juges, Christine Boily, François Lachance, Maxime Desrosiers et Sarah Labelle, aura lieu samedi.