La programmation a été lancée, jeudi soir à Alma, dans le cadre d’un 5 à 7. Sur la photo : Alain Fortin, Ville Alma, Tommy Larouche, président d’honneur, Mario Lesage, président de Festirame, et Patrice Lapointe, président de Festivalma.

Festirame: une 45e programmation diversifiée

La programmation de la 45e édition de Festirame s’annonce comme l’une des plus diversifiées des dernières années. 2Frères, Glass Tiger, Émile Bilodeau, Jérémy Demay, Guylaine Tanguay, Alexandre Barrette, Québec Redneck Bluegrasse Project, Patrice Michaud et Joël Martel fouleront la scène de Place Festivalma, du 6 au 14 juillet prochain.

« On a vraiment travaillé fort pour présenter des spectacles qui plairont à tout le monde. Les gens qui aiment le rock seront contents, ceux qui apprécient plus la musique populaire aussi. On a même fait une place à des groupes plus alternatifs cette année », lance d’emblée le président de Festirame, Mario Lesage.

La 45e édition est également bonifiée d’une journée supplémentaire, avec la présentation du spectacle Les Colocs le vendredi 6 juillet.

« On a neuf jours de shows. Au départ, on pensait couper le lundi pour demeurer à huit jours, mais le comité a décidé d’aller de l’avant. On est capable de relever le défi », exprime M. Lesage.

C’est d’ailleurs pour cette raison que le prix du passeport grimpe légèrement pour atteindre les 25 $. 

La programmation fait également de la place à des artistes de la région, dont Minuit minuit 1/2 et Joël Martel.

« C’était une des volontés du comité organisateur de mettre de l’avant des groupes d’ici », commente Janie Maltais, directrice générale de Festivalma.

La Grande Nuit est de retour

À la demande générale, la Grande Nuit est également de retour. Ce rassemblement, qui faisait un tabac dans les années 70, se tient au centre-ville d’Alma. Après le spectacle à Place Festivalma, les gens sont invités à parcourir un circuit illuminé et assister à des feux d’artifice. Des spectacles sont présentés toute la nuit, au centre-ville. Orloge Simard fait partie des groupes invités. 

« L’événement a tellement été un succès dans le cadre des Fêtes du 150e qu’on a décidé de l’intégrer à notre programmation. C’est vraiment un rassemblement à voir. Les restaurants sont ouverts plus longtemps pour accueillir les festivaliers », décrit Janie Maltais, directrice générale de Festivalma. 

En plus des spectacles offerts en soirée, des présentations en journée figurent à la programmation 2018. Jean Nichol chantera le 8 juillet pour les nostalgiques et le groupe Les Petites Tounes amusera les plus petits le 11 juillet en matinée. 

Les passeports, qui donnent accès à tous les spectacles, sont en vente depuis jeudi soir. Les gens peuvent se les procurer dans différents points de vente au Lac-Saint-Jean et sur le site Internet de Festivalma.