La 39e édition du Salon des métiers d’art et du terroir a ouvert ses portes mercredi en fin d’après-midi, à l’hôtel Le Montagnais, à Chicoutimi. L’événement se poursuit jusqu’à dimanche.

Encore de belles trouvailles au Salon des métiers d’art et du terroir

Les visiteurs du Salon des métiers d’art et du terroir pourront admirer et acheter le fruit du travail d’une soixantaine d’artisans de la région de l’extérieur jusqu’à dimanche, mais seront également invités à mettre la main à la pâte en s’initiant à différentes techniques.

La 39e édition du salon régional a ouvert ses portes, mercredi, en fin d’après-midi, à l’hôtel Le Montagnais de Chicoutimi. Encore cette année, les produits artisanaux sont tout aussi nombreux que diversifiés : céramiques, vêtements, meubles, savons, bijoux, chocolats, sacs à main, jouets, chandelles, toiles ou encore peluches sont quelques-unes des confections proposées.

Les colorées créations en papier de l’artiste chicoutimienne Esther Jones accueillent les visiteurs à l’entrée du salon.

Caroline Thériault, coordonnatrice de la Corporation des métiers d’art du Saguenay–Lac-Saint-Jean, souligne que l’événement chapeauté par la corporation accueille une quinzaine de nouveaux exposants sur les 59 stands sur place.

« Les gens disent que c’est toujours pareil, mais ce n’est pas vrai. Chaque année, on a de nouveaux artisans qui viennent de l’extérieur et qui viennent même de la région », a-t-elle indiqué, peu avant l’événement soulignant l’ouverture du salon, tandis que les exposants s’affairaient à apporter la dernière touche à leur kiosque.

Une soixantaine d’artisans proposent des produits diversifiés au public.

Ateliers interactifs

Destination pour plusieurs pour le magasinage des Fêtes afin de faire le plein de produits régionaux et de confections originales, le Salon des métiers d’art et du terroir offre maintenant aux visiteurs de s’improviser artisans.

Instaurés lors de la dernière édition, les ateliers Touchez la matière sont de retour en grand nombre, cette année.

Petits et grands sont invités à créer de leurs propres mains lors de ces ateliers interactifs d’une heure. Des initiations à la peinture moulage, à l’impression textile, au crochet, au façonnage d’argile, à la peinture sur soie et à la fabrication d’une pastille pour la gorge sont proposées pendant le salon.

« C’est vraiment important pour moi que les gens touchent la matière », a mentionné celle qui en est à l’organisation de son troisième salon et qui souhaite en faire un lieu de partage entre les artisans et le public.

Les démonstrations et conférences demeurent aussi bien ancrées dans la formule.

Une démonstration de vannerie, un métier d’art traditionnel qui consiste en la fabrication d’objets tressés avec des fibres végétales, est notamment à l’horaire dimanche.

Le Salon des métiers d’art et du terroir est accessible jeudi et vendredi, de 10 h à 21 h, ainsi que samedi et dimanche, de 10 h à 17 h. Des laissez-passer sont en vente au coût de 7 $ cette année, tandis que les entrées uniques coûtent 5 $.