Le disque Pepe & Colori, qui se retrouve sur les tablettes depuis septembre 2016, contient 14 chansons. Chacune d’entre elles traite d’un personnage différent.

En nomination au Gala de l'ADISQ

Pepe & Colori continuent de séduire. Les personnages imaginés par trois artistes aux racines régionales sont en nomination pour leur premier disque dans la catégorie Album CD ou DVD jeunesse de l’année au prochain Gala de l’ADISQ.

Marc Girard, dont le père est né à Jonquière, Karine Jalbert, Almatoise d’origine, et Gilles Robitaille, un Félicinois, sont fébriles. Le 26 octobre, ils se présenteront au Premier Gala de l’ADISQ avec l’espoir de repartir avec un prix pour leur projet Pepe & Colori, destiné aux 2 à 7 ans. 

«On est fiers», confirme Karine Jalbert, au cours d’un entretien téléphonique réunissant les trois complices. «L’ADISQ représente le vote de l’industrie. Si on gagnait, ce serait une reconnaissance de l’industrie qui signifie beaucoup. Peu importe ce qui arrive, ce sera une belle expérience», estime-t-elle.   

«On fait des chansons de qualité. On propose du pop rock, c’est différent comme son. Je suis confiant», affirme pour sa part Marc Girard. 

Marc Girard et Karine Jalbert on pris part à la conférence de presse de l’ADISQ dernièrement.

Le disque Pepe & Colori, qui se retrouve sur les tablettes depuis septembre 2016, contient 14 chansons. Chacune d’entre elles traite d’un personnage différent.  

Si on voit régulièrement des gens de la région se rendre à Montréal pour enregistrer un disque, Karine Jalbert et Marc Girard ont fait l’inverse. Ils sont partis de Montréal pour enregistrer l’ensemble des pièces à Saint-Félicien, au studio de Gilles Robitaille. 

«On est content et fier d’être un produit entièrement enregistré au lac», souligne Karine Jalbert. 

Le disque se démarque également par l’intégration d’éléments technologiques. Des cartes de collection des personnages sont incluses dans les emballages. Elles permettent aux enfants de découvrir les avatars de leurs personnages préférés en réalité augmentée. À l’aide d’un téléphone intelligent et de la pochette d’album, les enfants peuvent également visionner deux vidéos. 

«On voulait être à la fine pointe de la technologie», affirme Karine Jalbert. 

«Dans le monde jeunesse, je pense qu’on est les premiers à le faire. Les technologies, c’est ce qui intéresse les jeunes. La composante technologique amène un côté original et novateur. Grâce à la réalité augmentée, les enfants peuvent même se prendre en photo avec leurs personnages», renchérit Marc Girard. 

Travail d’équipe

Le projet Pepe & Colori est né de la collaboration entre les trois artistes. Marc Girard, un fiscaliste, compose des chansons depuis des années. En 2008, il a voulu amener son projet plus loin. Il a confié la direction artistique du projet à sa conjointe, Karine Jalbert, qui évolue dans le monde du design graphique. En 2009, l’idée de rassembler les pièces autour d’un thème rassembleur est apparue. «Chaque chanson est un personnage et les pièces sont unies entre elles par deux personnages centraux, Pepe et Colori, qui sont les gardiens de l’harmonie musicale et amicale», décrit Karine Jalbert, qui écrit la majorité des textes avec Marc Girard. Gilles Robitaille, musicien et réalisateur, a été choisi pour réaliser l’album et interpréter la majorité des chansons. Comme il est aussi dessinateur, le mandat de créer des personnages lui a aussi été confié. C’est lui qui leur donne une personnalité. Karine Jalbert s’occupe pour sa part de vectoriser les personnages, alors que Marc Girard veille au développement de l’entreprise. 

«C’est un travail d’équipe», assure Gilles Robitaille.  

Avant la parution du disque, le projet Pepe & Colori a pris la forme de capsules vidéos. Cinquante épisodes ont été enregistrés. Ils sont présentés sur la chaîne télévisuelle Yoopa du lundi au vendredi, à 7h57 et 9h55.

«Tout part d’un projet musical. Les émissions sont donc basées sur la musique», explique Karine Jalbert. 

Amener les personnages toujours plus loin

Les créateurs de Pepe & Colori innovent sans cesse pour amener leurs personnages encore plus loin. Après les capsules vidéos et le disque, ils ont créé des mascottes à l’image des toucanets afin d’aller à la rencontre de leur public partout où il se trouve.

L’été dernier, Pepe & Colori ont pris part à différents événements et activités. « En plus de présenter un petit spectacle de quelques chansons, les personnages invitent les petits à participer à un “cherche et trouve” géant et à un bingo. Elles sont accompagnées d’un animateur », décrit Karine Jalbert qui assure que les jeunes embarquent avec joie dans la proposition offerte.

« Les enfants sont participants, pas uniquement des spectateurs », souligne Marc Girard. 

Pour l’instant, les mascottes se sont surtout produites à Montréal et dans les environs. Elles seront toutefois en mesure d’aller à la rencontre des enfants d’ailleurs au Québec très bientôt.

Pepe & Colori deviennent les nouveaux porte-parole de la Parade des jouets de Québec, en novembre. « On est très honorés », souligne Karine Jalbert. « On est contents d’aller plus loin que Montréal. Québec c’est l’fun. On espère aussi aller ailleurs. C’est clair qu’on veut aller au Saguenay-Lac-Saint-Jean. C’est nos racines. C’est là que je vais recharger mes batteries plusieurs fois par année. »