Elizabeth Duperré incarne le personnage d’Élisa dans la pièce Pygmalion qui sera présentée à Dolbeau-Mistassini le 24 février.

Elizabeth Duperré présente Pygmalion

La comédienne originaire de Saguenay Elizabeth Duperré sera de passage à la salle Desjardins Maria-Chapdelaine de Dolbeau-Mistassini, le 24 février, pour y présenter la pièce de théâtre Pygmalion. Elle sera notamment accompagnée de Marc-André Coallier et de Christine Lamer.

« On entend Pygmalion et ça fait tragédie grecque, sauf qu’il faut vraiment penser à My Fair Lady (une comédie musicale inspirée de Pygmalion). C’est vraiment une comédie dramatique », assure Elizabeth Duperré.

Elle incarne le rôle d’Élisa, une fleuriste itinérante qui aspire à devenir vendeuse et qui souhaite prendre sa vie en main.

« Je me paye la traite dans ce personnage. Mes parents m’ont dit que c’est moi tout craché dans les réunions familiales à Noël. Le personnage, qui au départ ne connaît pas les règles de bienséance, évolue et devient quelqu’un qui s’exprime bien et qui a beaucoup de connaissances générales », explique la Baieriveraine d’origine.

Pour tous les âges
La pièce, écrite par Bernard Shaw au 20e siècle et qui se déroule à Londres, a été adaptée pour un public québécois par le metteur en scène et directeur artistique Martin Lavigne. Elle s’adresse à un public de 7 à 77 ans. Elle se veut touchante et drôle à la fois.

« On retrouve vraiment des références québécoises comme La Poune, La Bolduc et le maire Camilien Houde que les gens pourront comprendre », assure la comédienne.

Dans la région, la pièce n’est présentée qu’à Dolbeau-Mistassini.

« On n’a pas été invités à Jonquière, c’est dommage parce que c’est un show qui fonctionne vraiment bien », soutient Elizabeth Duperré.

Pour elle, le retour aux sources sera de courte durée. La troupe doit se rendre dans plusieurs régions du Québec, dont Montréal, les Cantons-de-l’Est et en Mauricie.

La seconde tournée commence vendredi et se poursuit jusqu’au 19 mai.

Une carrière bien entamée
Un contrat n’attend pas l’autre pour la comédienne qu’on a notamment vue dans la série populaire Comment survivre aux week-ends. Cet été, les gens de la région devront se déplacer en Gaspésie pour la revoir sur scène. Elle vient de décrocher un contrat à Carleton-sur-Mer où elle interprétera un texte librement inspiré de Deux femmes en or et écrit par Catherine Léger.

Malgré son amour pour le théâtre, elle admet qu’elle aimerait jouer dans des séries télé et au cinéma.

« Les auditions sont souvent fermées. Ce sont souvent les mêmes personnes qui obtiennent les rôles. J’aime faire de la scène et répéter longtemps, mais ce n’est pas payant de faire du théâtre. En tant que mère de famille, je veux m’assurer d’avoir du pain et du lait de la Laiterie de La Baie sur la table », lance Elizabeth Duperré à la blague.