La pièce offrira aux spectateurs quelques moments interactifs.

Écrivons la constitution

Avec Constituons !, Christian Lapointe a voulu susciter une réflexion collective par rapport à une question qui est au cœur de la société, québécoise ou autre : qui sommes-nous ? Après trois ans de travail, il est maintenant prêt à présenter les résultats de cette démarche de souveraineté populaire, inclusive et non partisane.

La pièce sera l’occasion pour le metteur en scène de présenter aux spectateurs tout le processus qui a mené à la rédaction de cette constitution québécoise, un projet qui a réuni 42 citoyens québécois de tous les milieux. Pour Christian Lapointe, la diversité était un élément fondamental à la réalisation du projet.

« Nous avons fait affaire avec une firme de sondage, puisque nous n’avons pas accès à la liste électorale, explique le metteur en scène. Les participants ont été tirés au sort parmi un panel de 10 000 personnes. Ce sont des gens de tous les milieux, de toutes les classes et de tous les âges. L’assemblée est paritaire et nous avons fonctionné par pourcentages pour les autres catégories afin de nous assurer de la diversité, au regard du dernier recensement. » Un innu de la communauté de Mashteuiatsh, Alexandre Bacon, prend part à la pièce afin de contextualiser la démarche et de la lier à la question autochtone.

Constituons! présente les résultats de trois années de travail de Christian Lapointe, et de trois rencontres entre 42 citoyens réunis pour écrire une constitution du Québec de demain.

M. Lapointe ajoute que les citoyens qui ont pris part à Constituons ! ont entrepris avec sérieux les démarches. « Ils l’ont fait comme si la demande leur avait été soumise du gouvernement lui-même. Sauf que, contrairement à ce qui se passerait si la constitution était un projet du gouvernement, les participants ne sont pas influencés par quoi que ce soit, il n’y a pas de partisanerie. » Il précise que le projet de Constituons ! s’inscrit dans une optique du « Québec de demain », liée ni à la province, ni au pays.

Christian Lapointe a mis en scène une pièce ludique pour traiter de sujets plus sérieux, comme le monde juridique.

Puisque le projet a été déposé depuis peu à l’Assemblée nationale, suscitant une discussion de deux heures parmi les députés, la pièce représente un retour artistique sur des résultats maintenant concrets. « Une partie du théâtre est composé d’archives, notamment des moments de travail des constituants. Je fais des jeux théâtraux à partir de la matière, c’est une scène théâtrale à partir d’une matière juridique. Sans être une pièce interactive, je demande à quelques reprises la participation des gens dans la salle », explique M. Lapointe. Il affirme que Constituons ! s’adresse à un public de tous âges, puisque la question de la constitution touche tout le monde. « La pièce vulgarise avec ludisme des questions politiques qui nous concernent tous et montre comment la démarche d’une seule personne peut faire changer les choses. Si nous ne nous occupons pas de la politique, c’est la politique qui s’occupera de nous. »

Constituons ! sera au Théâtre La Rubrique, le vendredi 25 octobre à 20h.

Les spectateurs pourront observer des archives du travail accompli par les constituants au cours de la dernière année.