Les Sales Majestés monteront sur la scène de Jonquière en musique, mercredi soir. La formation proposera des titres issus de ses sept albums.

Du punk-rock français avec Les Sales Majestés

Le site de la Rivière-aux-Sables vibrera au son du punk-rock français, mercredi soir, alors que Les Sales Majestés débarqueront à Jonquière en musique dans le cadre d'une tournée québécoise de quelques dates. Le quatuor proposera des pièces issues de l'ensemble de ses albums, notamment de son tout nouvel opus, sorti en avril dernier.
Les Sales Majestés sont en terrain connu à Jonquière. En mai 2015, la formation avait visité la Salle 4 Barils. Cette fois, toutefois, les musiciens auront l'occasion de jouer en plein air, devant une foule composée de nouveaux fans comme de fans de la première heure. 
Le groupe a été officiellement fondé en 1995, au moment où son premier album est apparu sur les tablettes. Depuis, toutefois, la formation a subi plusieurs transformations. Yves Cessinas est le seul membre fondateur toujours en place. 
« On a la même formation que lorsqu'on est venus il y a deux ans, mais on s'est beaucoup améliorés », rigole-t-il dans le cadre d'un entretien téléphonique. 
Celui qui est guitariste de la formation depuis ses débuts en est aussi le chanteur depuis le départ de son frère en 2015. Une double fonction qui a fait passer le nombre de membres du groupe de cinq à quatre. 
« On a pu continuer malgré les départs puisque j'ai toujours écrit les paroles et les chansons. Mon frère chantait mes textes. Maintenant, je chante les textes que j'écris », explique celui qui a dû s'entourer d'une nouvelle équipe. 
« L'ambiance est plus détendue, le groupe est plus homogène et musicalement, ça n'a pas changé », souligne-t-il. 
Yves Cessinas promet une soirée qui bouge au public de Jonquière en musique. « Les gens vont ''slammer'' », assure-t-il. 
Le groupe pigera à travers ses sept albums. « On va jouer un maximum de titres qui remontent jusqu'à 1995. On va jouer quatre ou cinq titres de chaque album. On présentera les grands standards, si je peux m'exprimer ainsi. On fera aussi quatre ou cinq titres du nouvel album, Droit dans le mur, sorti le 7 avril dernier », précise Yves Cessinas. Le public pourra notamment entendre Camarade, Les patrons, J'emmerde la société et Petit papa Noël.
Le groupe est aussi à l'écoute de son public. Il offrira une pièce particulière à Jonquière. « On s'est réservé un titre pour Jonquière. Lors de notre dernier passage, La petite caissière nous avait été demandée. On va la faire. Il y a beaucoup de filles à Jonquière », explique-t-il un sourire dans la voix. 
Yves Cessinas s'estime chanceux de pouvoir compter sur un public fidèle tout comme sur de nouveaux fans. 
« En spectacle, les gens connaissent bien les textes, ils chantent les chansons. Il y a plein de nostalgiques qui écoutaient nos pièces quand ils étaient gamins. On a aussi la chance d'avoir un public qui se renouvelle bien et d'anciens morceaux qui ne vieillissent pas », estime-t-il. 
Après Québec mardi soir, puis Jonquière mercredi, Les Sales Majestés poursuivront leur route vers Rimouski, Montréal et Rouyn-Noranda. Le groupe s'envolera ensuite vers la France où il poursuivra la tournée amorcée au printemps.