La présidente de l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie, Marjolaine Bouchard, invite le public au lancement de XYZ, La revue de la nouvelle, jeudi , à la bibliothèque de Chicoutimi.

Douze nouvelles sur le thème de l’eau

XYZ, La revue de la nouvelle lance jeudi un recueil pour souligner le 25e anniversaire de l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie (APES) qui comprend douze nouvelles écrites par des auteurs du Saguenay.

Sous le thème Eaux (-) Fortes – Métamorphoses de l’eau en Sagamie, ce numéro dirigé par Marjolaine Bouchard et Jean-Pierre Vidal a été inspiré par la présence de nombreux lacs et rivières sur le territoire. Il a été interprété tant au propre qu’au figuré par les 12 auteurs de la région qui ont participé au projet, dont Larry Tremblay, Hervé Bouchard, Élisabeth Vonarburg et Mylène Bouchard. « C’est une belle façon de clore nos 25 ans, on a célébré toute l’année », raconte la présidente de l’APES, Marjolaine Bouchard.

« Le résultat final est très diversifié. Certains ont abordé le thème eau-forte, selon l’ancienne technique de gravure. D’autres l’ont abordé sans trait d’union. C’est à dire la force de l’eau que ce soit nos lacs, nos rivières, les cascades, les chutes de Val-Jalbert. Beaucoup d’écrivains se sont inspirés de la force de l’eau sous ses formes qui nous habitent et qui nous forgent dans la région », laisse tomber Mme Bouchard.

« À partir d’un même thème, on peut avoir un éventail extraordinaire de textes, avec la façon de l’aborder, la façon d’écrire », précise Marjolaine Bouchard en ajoutant que la plupart des auteurs ont quitté leur zone de confort pour cet exercice et ont créé une histoire des plus originales.

Souvenirs

Ce recueil représente la deuxième collaboration entre l’association d’auteurs régionaux, qui compte quelque 90 membres, et la revue qui publie des nouvelles. Le même exercice avait été fait pour le 20e anniversaire de l’APES. Le recueil de courtes histoires rappelle aussi une tradition de l’APES qui avait lieu durant les premières années d’existence de l’organisme.

« L’APES, nous avons collaboré pendant 14 ans avec des maisons d’édition. On publiait chaque année un recueil de nouvelles sous un même thème. On ne peut malheureusement pas faire participer tout le monde, mais ça crée une belle dynamique à travers les membres participants », se souvient Marjolaine Bouchard.

Le lancement aura lieu jeudi, à la salle Marguerite-Tellier de la bibliothèque de Chicoutimi. Hervé Bouchard, Cynthia Harvey, Patrick Simard, Sophie Torris et Élisabeth Vonargburg feront la lecture des courtes histoires parues dans le recueil de nouvelles. Les petits livres sont en vente au prix de 12 $.

Après cette soirée, il sera possible de se procurer le recueil dans deux librairies indépendantes de Saguenay, Les Bouquinistes de Chicoutimi et Marie-Laura de Jonquière.

+

UNE ANNÉE BIEN REMPLIE POUR L'ASSOCIATION

Le lancement d’un recueil en collaboration avec XYZ, La revue de la nouvelle vient clore une année qui a été marquée par plusieurs événements spéciaux pour l’Association professionnelle des écrivains de la Sagamie.

L’année 2018 aura été l’occasion de rappeler l’importance de l’association pour ses membres. 

« Chaque 25 du mois, sur notre site Internet qui s’appelle Littérature de la Sagamie, on a présenté un texte écrit soit par des membres fondateurs ou des membres qui ont été présidents ou importants dans l’histoire de l’association. Huit textes ont été présentés à ce jour », explique la présidente Marjolaine Bouchard en ajoutant que chaque auteur, dont Yvon Paré, Dany Tremblay ou encore Danielle Dubé, avait un thème particulier à explorer.

Le 25e anniversaire a aussi permis de rendre hommage à des artistes des mots qui ont marqué l’existence de cette association. « En mars, pendant le mois de la poésie, on a présenté un spectacle de France Bernard, qui chantait Gilbert Langevin, un poète important de la région », indique Marjolaine Bouchard. Stéphane Bouchard