Le chanteur souhaite apporter de la bonne humeur et du soleil avec son plus récent album, Ultima Danza.

Dominique Hudson en version soleil

Dominique Hudson souhaite amener le soleil et le beau temps avec son plus récent et quatrième album, Ultima Danza. Sa nouvelle chanson, Cuatro, seule pièce inédite de l’album, a déjà fait son entrée dans les palmarès francophones.

Ultima Danza est arrivée sur les tablettes des disquaires à la mi-avril. L’album a connu d’excellentes ventes, tellement qu’il a rapidement été en rupture de stock dans plusieurs commerces.

Rencontré dans les bureaux du Quotidien, le chanteur a partagé la fierté qu’il ressent pour son plus récent travail. Ultima Danza contient des reprises des plus grands succès de l’artiste, dont quelques-unes ont été transformées en « version soleil ». L’unique nouveau morceau, Cuatro, est très populaire et est même déjà utilisé dans une publicité.

Dominique Hudson aime beaucoup la philosophie derrière cette chanson. « Elle raconte le parcours d’un gars qui veut juste triper et avoir du fun. Il veut être au soleil et il veut le propager. Il se dit : “Si tu n’aimes pas ce que je fais, je vais continuer pareille” », a expliqué l’artiste.

Ce quatrième album a encore une fois des influences du Sud, ce qui est encore plus présent dans ses chansons en version soleil, et est bien ancré dans le style musical de l’artiste.

Avec ses musiciens d’origines cubaine et péruvienne, il souhaite continuer de propager et de faire connaître la musique latine, car il n’y en aurait « pas assez dans la province », selon lui.

« J’ai une influence culturelle qui vient du Sud, parce que j’aime ça et que je suis un passionné de musique latine. Avec ma culture et par mes connaissances musicales, j’ai pris une porte pour promouvoir cette musique, la rendre plus accessible et piquer la curiosité des gens pour qu’ils aillent de plus en plus l’écouter », a-t-il continué. Selon lui, la musique latine a quelque chose qui rend de bonne humeur, qui fait voyager et, surtout, qui fait du bien.

De passage dans la région

Pour ceux qui aimeraient entendre et voir l’artiste dans la région, ils n’ont qu’à se rendre à la salle François-Brassard du Cégep de Jonquière, samedi. Dominique Hudson est porte-parole pour le spectacle annuel de Déliriah ! , une troupe de danse et de chant. Il participera aux deux représentations, le 11 mai, à 14 h et à 19 h 30. Près de 130 jeunes et moins jeunes prennent part au spectacle.

Dominique Hudson a expliqué que les artistes avaient préparé des chorégraphies sur ses chansons, de même que des chœurs, et qu’il allait chanter avec eux.

« Pour moi, la troupe est devenue une famille. Ça me fait vraiment plaisir d’être là pour eux, de chanter avec eux et de voir à quel point ils tripent. Si je peux les motiver à continuer, j’aurai fait mon boulot », a-t-il avoué, émotif.

Il sera aussi de passage à l’Optithéâtre de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, le 25 mai.

D’autres dates seront aussi annoncées prochainement. L’artiste dévoilera bientôt les détails. Il conseille de rester à l’affût et de regarder son site Web, www.dominiquehudson.com.