Diffusion Saguenay a annoncé, jeudi, l’annulation des spectacles pour les quatre prochaines semaines.

Diffusion Saguenay: tous les spectacles annulés pour 30 jours

La crise du nouveau coronavirus force l’annulation de centaines d’événements et de spectacles au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Diffusion Saguenay a annoncé l’annulation ou le report de tous ses spectacles pour les 30 prochains jours. Alma a aussi confirmé l’annulation de ses événements pour les cinq prochains jours, mais le service des loisirs et de la culture de la Ville devrait annoncer le prolongement de cette directive lundi.

En plus de ces diffuseurs, plusieurs autres organisations ont aussi décidé d’annuler ou de remettre à plus tard leurs événements, notamment le Bal de la relève de la Fondation de ma vie et les finales régionales de l’Expo-sciences et du Défi génie inventif.

Ce n’est pas uniquement les spectateurs et visiteurs qui seront perdants dans les prochaines semaines. Plusieurs employés du domaine de l’événementiel seront touchés à Diffusion Saguenay, où près de 80 personnes travaillent à la présentation de spectacles. « On est en train de remanier les équipes. Mais on veut que nos employés soient le moins possible pénalisés par cette décision, qui découle du décret gouvernemental. Est-ce qu’on va garder à l’emploi tous ces gens avec l’aide du gouvernement ou bien Québec mettra en place des mesures pour éviter des délais de l’assurance emploi ? Le gouvernement a demandé aux organisations d’être souples et c’est ce qu’on va faire en attente des informations », précise Isabelle Gagnon, directrice générale de Diffusion Saguenay.

Quant aux détenteurs de billets, l’organisation demande aux gens de demeurer patients, car ils seront tous contactés dans les prochains jours. L’équipe de Diffussion Saguenay travaille sur un calendrier pour présenter les spectacles à une date ultérieure. Les billets seront donc valides, mais les gens qui souhaitent être remboursés pourront l’être, affirme la direction générale.

Plusieurs hôtels sont touchés par l’annulation des événements. L’association qui représente les hôteliers de la région restera à l’affût pour les pertes futures liées à l’annulation soudaine des regroupements. Mais l’organisation a également mis en place des mesures supplémentaires pour sécuriser les différents établissements fréquentés par les touristes. « Des procédures sont instaurées pour sécuriser les employés, mais également les clients. Les hôtels de la région mettent en place des mesures d’hygiène supplémentaires. Les lieux seront davantage aseptisés, par exemple, les poignées de porte lavées à plusieurs occasions par jour », décrit Anne-Marie Boudreault, directrice générale de l’Association Hôtellerie du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

+

PLUSIEURS ACTIVITÉS PERTURBÉES SUR LA SCÈNE CULTURELLE RÉGIONALE

Plusieurs organismes culturels du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont modifié leurs plans en raison des mesures annoncées par le gouvernement du Québec, en lien avec la menace que pose le coronavirus. Outre REGARD sur le court métrage au Saguenay, qui vient de rayer l’essentiel de l’édition 2020, les restrictions touchant les rassemblements publics ont affecté les arts de la scène, ainsi que les arts visuels.

Parmi ceux qui se sont manifestés jeudi, on note le Centre national d’exposition de Jonquière. Il a pris la décision d’annuler tous les vernissages figurant à l’agenda, en commençant par celui de l’exposition Déjouer les sens. Cet événement devait se dérouler dimanche à 14 h 30. En revanche, on peut encore fréquenter les expositions, puisqu’elles génèrent un achalandage plus limité.

De son côté, le Festival jazz et blues de Saguenay a reporté son cocktail dînatoire prévu pour le 19 mars, puisqu’on y attendait plus de 250 personnes. Quant aux spectacles qui seront offerts du 21 au 25 avril, leur sort n’a pas été déterminé. « Nous demeurons sensibles à la situation et suivrons l’actualité pour la suite des événements », a précisé le porte-parole Jacques Dubé par voie de communiqué.

Quant aux mélomanes, ils seront tristes d’apprendre que le concert Airs féeriques, qui devait être présenté le 21 mars, par l’Orchestre symphonique du Saguenay-Lac-Saint-Jean, a été annulé. Il mettait en vedette la mezzo-soprano Julie Boulianne. Daniel Côté