C’est sur son écran gonflable, celui que REGARD utilise également à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, que des films seront projetés en août, à l’Agora du Village portuaire de La Baie. À la Place du Citoyen de Chicoutimi, où le festival sera également présent, on se servira de l’écran LED qui trône en permanence sur le site.
C’est sur son écran gonflable, celui que REGARD utilise également à Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, que des films seront projetés en août, à l’Agora du Village portuaire de La Baie. À la Place du Citoyen de Chicoutimi, où le festival sera également présent, on se servira de l’écran LED qui trône en permanence sur le site.

Deux nouvelles séries de projections pour REGARD à Chicoutimi et La Baie

Le Festival REGARD prend goût à l’été, il faut croire. Si le coronavirus a saboté son édition annuelle, l’organisation profite de la belle saison pour rattraper le temps perdu. Après l’After en plein air, sa collaboration avec la municipalité de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, de même que ses nombreuses sorties dans différentes régions du Québec, deux autres séries de projections viennent de s’ajouter à son agenda.

Chacune comprend quatre programmes qui, il faut le noter, ne sont pas identiques en tous points. Celle qui se déroulera à la Place du Citoyen de Chicoutimi, dès jeudi (30 juillet), commencera avec les coups de coeur de la 24e édition. Ils seront projetés à 19h, grâce à l’écran qui trône en permanence sur le site. L’entrée sera gratuite, une règle qui prévaudra également à l’Agora du Village portuaire de La Baie, où la série sera présentée de concert avec Diffusion Saguenay.

«On dirait que chaque semaine, nous avons des choses à annoncer, lance avec entrain Laurie Fortin, relationniste de presse à REGARD. Nous travaillions depuis longtemps sur ces nouvelles séries, mais c’est après l’annonce du gouvernement du Québec, à l’effet que 250 personnes pouvaient se réunir, que les choses ont débloqué. Cette mesure concerne davantage le site de La Baie, qui peut accueillir plus de gens que la Place du Citoyen.»

Pour demeurer à Chicoutimi, où des chaises pliantes seront fournies, la soirée du 6 août permettra de voir un court métrage, suivi d’un long. Il s’agira de La grande séduction, un classique du cinéma québécois choisi parce que son ton empreint de légèreté sied au contexte d’une activité en plein air. Le 20 août, le moment sera venu de savourer des courts en famille, tandis que le 27, on privilégiera les films créés au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

À La Baie, par ailleurs, la première séance aura lieu le 7 août. Ce sera celle de La grande séduction et puisque l’écran sera différent de celui de la Place du Citoyen, on attendra à 21h pour amorcer la diffusion. Une semaine plus tard, la priorité sera donnée aux courts, alors qu’on proposera des films tirés de la série Tourner à tout prix, ainsi que du volet de la 24e édition consacré aux 13 à 17 ans.

Le 21 août, REGARD reprendra son programme familial, ce qui tranchera avec les films de genre projetés le 28. Eux aussi proviendront de la 24e édition et pour avoir le privilège de les visionner, il faudra être âgé de 16 ans et plus. «Sur les deux sites, la durée des programmes jouera entre 1h30 et 2h, précise Laurie Fortin. À La Baie, les séances seront animées par un membre de notre équipe.»

Toujours en août, il faudra surveiller les annonces, puisque de nouvelles séances seront confirmées au Lac-Saint-Jean, de même qu’au Saguenay.