La soprano Élisabeth Boudreault (sur la photo) sera en concert avec Audrey-Anne Asselin et Christopher Gaudreault, vendredi.

Destination lyrique: deux sopranos de la région en vedette

La Société d’art lyrique du Royaume (SALR) lance sa saison de concerts estivaux aux Jardins des vestiges de La Pulperie en mettant à l’affiche deux jeunes sopranos aux origines régionales, Élisabeth Boudreault, de Saint-Ambroise, et Audrey-Anne Asselin, de Dolbeau-Mistassini, dans sa première Destination lyrique, vendredi, à 20 h.

Les deux chanteuses de la relève seront accompagnées au piano par Christopher Gaudreault. Le trio présentera certains des plus grands extraits du répertoire de l’opéra, allant de Les Noces de Figaro de Mozart, aux Contes d’Hoffmann d’Offenbach et à La Bohème de Puccini. En tout, les deux sopranos et le pianiste interpréteront une quinzaine de pièces.

Pour la présidente du conseil d’administration de la SALR, Hélène Gaudreault, ce concert est l’occasion de voir gratuitement des chanteuses d’exception se produire chez eux. « C’est fait dans un cadre estival, dans la magnifique salle de pierre du Jardin des vestiges. Ce sont trois jeunes incroyablement prometteurs », raconte Mme Gaudreault, enthousiaste à propos de la qualité des artistes sur place.

Le programme, qui est composé d’airs connus du grand public, demeure à la portée de tous. « Le conseil d’administration ne veut pas offrir quelque chose de lourd. On demande à ce que ce soit plus accessible pour le genre de spectateurs qui se présentent à La Pulperie. Ce sont des concerts qui nous préparent un nouveau public pour notre grande production d’hiver. On a beaucoup de personnes qui se sont initiées à l’opéra grâce à nos Destinations lyriques », précise Mme Gaudreault.

Concerts gratuits

Existant depuis 2007, les Destinations lyriques ont perdu une subvention de 6000 $ de Saguenay cette année.

Hélène Gaudreault se félicite d’offrir encore ces concerts gratuitement, malgré la perte de cette aide monétaire.

« On a su que cette subvention était coupée le 23 avril, alors que les contrats étaient pratiquement signés avec les artistes. On a pris la décision de les présenter quand même. J’ai été insistante auprès de la Ville pour avoir une contribution. J’ai finalement obtenu 2000 $ de l’arrondissement de Chicoutimi », lance Mme Gaudreault. La SALR assume les coûts cet été. Elle demande une contribution volontaire aux spectateurs présents.

La deuxième Destination lyrique aura lieu le jeudi 29 août et mettra en vedette la soprano égyptienne Fairouz Oudjida, dans un événement intitulé Du Sahara à l’opéra.