Des spectacles auront lieu tous les mardis midi, autour de la Saint-Dominique, jusqu'au 1er septembre afin de dynamiser le secteur. 
Des spectacles auront lieu tous les mardis midi, autour de la Saint-Dominique, jusqu'au 1er septembre afin de dynamiser le secteur. 

Des spectacles pour dynamiser la rue Saint-Dominique

La culture demeure l’un des meilleurs outils pour dynamiser une communauté, une réalité à laquelle souscrit manifestement la Corporation Centre-Ville de Jonquière. Pour contrer les effets de la pandémie sur la fréquentation de la rue Saint-Dominique, elle a monté une programmation comprenant huit spectacles, un nombre deux fois plus élevé que par le passé.

Accessibles gratuitement dans le cadre des Midis Shows, ces événements auront lieu à tous les mardis, jusqu’au 1er septembre. La série a débuté la semaine dernière, avec une performance de Yannick Mailloux. Il s’est produit près de la bibliothèque municipale, tandis que mardi, Steeve Dupuis a chanté à l’Îlot 5, un parc situé à l’angle des rues Saint-Dominique et Saint-Antoine.

Un troisième site sera exploité, soit le parc des Pionniers, ce qui tranche avec l’ancienne formule voulant que tous les spectacles soient tenus au même endroit. «Nous amenons les gens à se déplacer afin de découvrir des lieux moins connus», a expliqué Sarah-Maude Gaudreault, directrice générale de la corporation, lors d’une entrevue accordée au Quotidien.

Jeanick Fournier fait partie de la programmation des Midis Shows. Invitée par la Corporation centre-ville de Jonquière, la chanteuse se produira d’ici au 1er septembre, dans le voisinage de la rue Saint-Dominique.

La programmation a été montée grâce à une subvention de 40 000 $ provenant de Saguenay. Derrière cette enveloppe se cache un désir, celui de profiter de la nouvelle réglementation portant sur l’occupation du territoire public. C’est ainsi que parallèlement aux Midis Shows, la rue Saint-Dominique sera redonnée aux citoyens, les jeudis, vendredis et samedis.

Du 24 juillet au 29 août, seuls les véhicules d’urgence pourront ainsi rouler entre les rues Colbert et du Vieux-Pont. Les Jonquiérois seront invités à fréquenter les terrasses aménagées dans ce secteur, que ce soit pour pique-niquer ou prendre une consommation en profitant un peu de la belle saison. Les jeudis et vendredis, cette option sera offerte de 15h à 23h. Les samedis, ce sera de 8h à 23h.

«Les gens attendent juste ça, se réapproprier la rue Saint-Dominique. Nous ne sommes plus dans le temps d’avant, quand il y avait juste des bars. Il faut créer de nouvelles habitudes. Plus l’artère sera fréquentée, plus nous pourrons organiser des choses», fait valoir Sarah-Maude Gaudreault.

Elle affirme que le samedi aussi, il y aura des spectacles, à un moment qui reste à déterminer. Notons qu’un flou similaire entoure les Midis Shows, pour des raisons qui tiennent aux normes sanitaires imposées par le gouvernement du Québec. C’est seulement le matin que le nom de l’invité du jour est dévoilé, sur la page Facebook de la corporation, pour éviter qu’il y ait une trop grosse foule.

«Comme il faut respecter la limite de 50 personnes, nous ne voulons pas être dans l’obligation de demander à des gens de s’en aller», explique Sarah-Maude Gaudreault. Elle signale tout de même que d’ici à la fin de la série, Jeanick Fournier, Rob Langlois et Pat Bouchard chanteront aux Midis-Shows. Le 25 juillet, par ailleurs, le Théâtre À Bout Portant présentera la pièce Sortie de secours.

Bien sûr, il y a un prix à payer lorsqu’on annonce des spectacles à la dernière minute. Moins de personnes sont informées de leur existence, ce qui entraîne une baisse de la fréquentation. C’est ainsi qu’une vingtaine de spectateurs ont assisté aux performances de Yannick Mailloux et Steve Dupuis, alors que l’an passé, la moyenne jouait entre 50 et 70.

«Nous savions qu’il viendrait moins de monde. Donc, c’est correct. Par contre, le public regroupe toutes sortes de gens. Il y a des marcheurs, des retraités, des travailleurs, des personnes qui vivent dans le secteur», se réjouit Sarah-Maude Gaudreault. Elle ajoute qu’en cas de pluie, les Midis-Shows se dérouleront sous le porche de la bibliothèque.